Effrayé par des pétards, un chien disparaît dans l’arsenal de Toulon et reste introuvable pendant 2 semaines

Un propriétaire canin habitant Toulon et dont le chien en fugue s’était réfugié dans la base navale, remuait ciel et terre pour être autorisé à y entrer. Il a finalement obtenu l’aide dont il avait désespérément besoin pour secourir le canidé au bout de 2 semaines et demie d’attente et d’angoisse.

Illustration : "Effrayé par des pétards, un chien disparaît dans l’arsenal de Toulon et reste introuvable pendant 2 semaines"

C’est le soulagement pour un Toulonnais qui restait sans nouvelles de son chien Milky pendant 17 longs jours. Il a pu le retrouver sain et sauf avec le concours d’une avocate et des pompiers, rapportait Europe 1 le jeudi 5 janvier.

Anthony Petit était dans le désarroi le plus total depuis le 18 décembre dernier, jour de la disparition de son ami à 4 pattes. Ce soir-là, alors que se jouait la finale de la coupe du monde entre la France et l’Argentine, des gens avaient allumé des pétards. Les déflagrations avaient effrayé le croisé Berger Australien, qui avait fugué.

La seule certitude pour son maître était que Milky s’était faufilé dans le port militaire de Toulon (83). A plusieurs reprises, il avait demandé l’autorisation d’entrer dans la base navale varoise pour y chercher son animal, mais elle lui avait été refusée.

Anthony Petit poursuivait ses efforts malgré tout, distribuant des avis de recherche et criant le nom de son chien.

Illustration de l'article : Effrayé par des pétards, un chien disparaît dans l’arsenal de Toulon et reste introuvable pendant 2 semaines
Alert'Animaux 83 / Facebook

La situation restait inchangée jusqu’au mercredi 4 janvier, jour où il a enfin pu avoir le feu vert pour s’introduire dans l’arsenal. Un accord obtenu grâce à Maître Séverine Dauzon, avocate spécialisée dans le droit animal.

La délivrance

Une fois à l’intérieur de la base, Anthony Petit a rapidement localisé Milky, mais ce dernier était pris au piège dans un fossé dont il lui était impossible de le faire sortir. Il a donc fait appel aux pompiers, qui ont finalement réussi à remonter le quadrupède et le remettre à son propriétaire, extrêmement ému.

Le chien avait perdu du poids et était à bout de forces, mais il était indemne. Son humain a adressé ses remerciements à tous ceux qui ont contribué à cet heureux dénouement.

A lire aussi : Les "zoomies" matinaux de cette chienne enchantent ses nombreux fans sur TikTok (vidéo)

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 06/01/23

    même s'il fallait une autorisation spéciale pour rentrer dans la base, personne y travaillant pouvait appeler le chien ???? impensable que ce pauvre chien soit resté deux semaines...seul...encore, lamentable. Merci à l'avocate qui a pu faire que l'homme ait pu retrouver son chien (et aux pompiers)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil