Des chercheurs apportent une solution accessible à tous pour ralentir le vieillissement du cerveau chez les chiens

Comme chez les humains, les fonctions cognitives des canidés s’altèrent avec l’âge, notamment lorsqu’elles ne sont pas sollicitées. Selon une étude récente, il existerait pourtant un moyen très simple de freiner ces dégradations : l’activité.

Illustration : "Des chercheurs apportent une solution accessible à tous pour ralentir le vieillissement du cerveau chez les chiens"

Une équipe de chercheurs s’est intéressée aux bénéfices de l’activité physique et sociale sur le cerveau des chiens. Elle a mené une étude, qui a été publiée le 1er avril dernier au sein du Journal of Neuroscience, revue scientifique. Au vu des premières conclusions, les résultats sont sans appel : l’exercice permettrait bel et bien de freiner le déclin cognitif lié à l’âge.

Pour cette analyse, les scientifiques ont observé la taille de l’hippocampe dans le cerveau des participants. Cette structure, liée aux émotions et à la mémoire, est fréquemment impactée par le vieillissement, mentionnait Medical Xpress. Elle se rétracte avec l’âge et altère les capacités des chiens.

Illustration de l'article : Des chercheurs apportent une solution accessible à tous pour ralentir le vieillissement du cerveau chez les chiens

photo d'illustration

Une région du cerveau préservée

Des médicaments ont été conçus pour lui permettre de garder sa taille initiale, voire de la faire grandir. Les chercheurs ont émis l’hypothèse que l’exercice physique et l’activité cérébrale, notamment induite par la socialisation, pouvaient avoir les mêmes effets que la médication sur l’hippocampe.

Pour tester leur théorie, ils ont constitué un groupe de Beagles sous traitement contre Alzheimer et un second qui n’en bénéficiait pas. À noter que les médicaments ont fait l’objet d’une étude quelques années plus tôt et s’étaient révélés efficaces contre le vieillissement du cerveau. Les 2 groupes, composés de mâles et de femelles âgés de 6 ans, ont été invités à jouer quotidiennement seuls, avec des chiens et en compagnie d'humains.

Illustration de l'article : Des chercheurs apportent une solution accessible à tous pour ralentir le vieillissement du cerveau chez les chiens

photo d'illustration

A lire aussi : Cette chienne de garde redoutable s'est donnée une mission en croisant un chevreau (vidéo)

Des bienfaits évidents

À la fin de l’étude, l’hippocampe des participants a été analysée et son volume a augmenté chez les chiens des 2 groupes. Ceux qui ont reçu un traitement n’ont pas eu de meilleurs résultats que les autres : « Nous affirmons que ces augmentations peuvent être attribuées aux niveaux élevés d'enrichissement comportemental dans la présente étude, qui incluent l'interaction sociale, l'exploration, l'exercice physique et la stimulation sensorielle » expliquaient les chercheurs.

Ces activités permettraient d’améliorer l’irrigation du flux sanguin vers le cerveau. Les chiens continueront d’être suivis sur le long terme et les scientifiques ont prévu de mettre en place des études complémentaires pour enrichir ces résultats. En attendant, ils invitent les propriétaires à stimuler leur animal de compagnie en lui fournissant un environnement riche pour le préserver.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil