Course contre la montre pour tenter de sauver la vie d'un chien ayant avalé les pilules de son maître

Les propriétaires d’une petite chienne appelée Mocha ont bien cru la perdre en se rendant compte qu’elle venait d’avaler les médicaments de l’un d’eux. Il fallait agir très rapidement pour espérer la sauver. Vétérinaires et forces de l’ordre se sont mobilisés pour faire en sorte qu’elle reçoive l’antidote dont elle avait besoin.

Illustration : "Course contre la montre pour tenter de sauver la vie d'un chien ayant avalé les pilules de son maître"

Chaque hiver, Tracy et Frank Patterson quittent l’Ontario au Canada dont ils sont originaires et se rendent aux Etats-Unis pour profiter de la météo bien plus clémente de la Floride. Cette année, leurs chiennes Mocha et Sadie les accompagnaient à bord de leur camping-car pour ce long périple routier.

Les vacances s’étaient déroulées à la perfection et la famille avait entamé son voyage retour. Lors d’une halte à Georgetown, dans l’Etat du Kentucky, les Patterson ont décidé de passer la nuit à l’hôtel.

Illustration de l'article : Course contre la montre pour tenter de sauver la vie d'un chien ayant avalé les pilules de son maître
Tracy Patterson / Facebook

Le soir, Tracy Patterson a préparé les pilules de son mari et les a déposées sur la table. Il s’agit principalement d’hydromorphone, un traitement que Frank Patterson prend contre la douleur. La femme de ce dernier a très brièvement tourné le dos pour chercher d’autres médicaments, puis a constaté avec effroi que les pilules venaient de disparaître de la table.

Le couple a tout de suite compris qu’elles avaient été avalées par l’une des chiennes. Il s’est avéré que c’était Mocha.

Il n’y avait pas une minute à perdre, car si la dose était adaptée à un humain, elle pouvait être fatale pour un petit canidé de 4 kilogrammes.

Les Patterson ont emmené Sadie et Mocha à la clinique vétérinaire la plus proche, celle du Dr Abbey Biddle. « Nous devions agir assez rapidement. La petite chienne avait ingéré près de 20 fois sa dose de médicament », explique la praticienne à WKYT.

La police à la rescousse

Pour augmenter les chances de sauver Mocha, elle a contacté le bureau du shérif du comté de Scott pour lui demander de lui livrer en urgence de la naloxone. Celle-ci est une substance qui arrête l’action de la morphine, dont l’hydromorphone est un dérivé.

C’est l’adjoint du shérif Gary Whaley qui s’est chargé de cette mission vitale. « Dans cette communauté, les animaux de compagnie sont comme nous : ils font partie de la famille », dit le policier, qui a fait le nécessaire.

Il a amené la dose de naloxone à temps et l’état de santé de la chienne ne suscitait plus d’inquiétude. Elle pouvait reprendre la route avec sa famille en toute sécurité.

A lire aussi : Pour rendre hommage à leur chien disparu, un couple offre des balles de tennis roses aux refuges

Illustration de l'article : Course contre la montre pour tenter de sauver la vie d'un chien ayant avalé les pilules de son maître
Commonwealth Veterinary Clinic / Facebook

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil