Choyé toute sa vie, un chat est contraint de pousser la porte d'un refuge à l'âge de 13 ans

Rookie, un chat de 13 ans, a eu le coeur brisé lorsqu’il a dû se séparer de sa maîtresse, admise en maison de retraite. Heureusement, une dame prête à lui donner tout son amour lui a tendu la main dans le but d'écourter son passage au refuge.

Illustration : "Choyé toute sa vie, un chat est contraint de pousser la porte d'un refuge à l'âge de 13 ans"

Rookie a vécu de longues années de bonheur auprès d’une maîtresse aimante, grâce à laquelle il n’a jamais manqué de rien. Malheureusement, le chat de 13 ans a dû se séparer d’elle il y a peu suite à son admission dans une maison de retraite, rapporte 30 Millions d’Amis.

Un passage éclair au refuge

Le félin au poil roux a alors été accueilli par une association du Tarn-et-Garonne, les Chats du Quercy, où il a sagement attendu l’arrivée d’une nouvelle famille. Difficile de croire qu’un chat de 13 ans ne serait que de passage dans ce refuge ! Et pourtant, c’est ce qui s’est passé.

Arlette, une retraitée bien connue des équipes des Chats du Quercy, souhaitait ouvrir les portes de sa maison au « chat qui avait le moins de chance d’être adopté ». Elle a donc été contactée par les bénévoles de l’association.

En apprenant l’arrivée de Rookie, la Montalbanaise a parcouru plus d’une cinquantaine de kilomètres pour venir à sa rencontre, avant de repartir en sa compagnie.

Illustration de l'article : Choyé toute sa vie, un chat est contraint de pousser la porte d'un refuge à l'âge de 13 ans

30 Millions d’Amis (DR)

« Après le décès de ma chatte, mon grand appartement paraissait tellement vide. J’ai donc décidé d’adopter un chat âgé, comme moi. Malheureusement, les chats "vieux" sont trop souvent délaissés par les adoptants », a confié Arlette.

Nouvelle maison, nouvelle vie

Depuis que Rookie a rejoint le foyer de son ange gardien, il s’adapte peu à peu à sa nouvelle vie. « Il est craintif, mais il prend ses marques, petit à petit. Avant d’entrer dans une pièce, il vérifie qu’il n’y a pas de danger, puis il se trouve des cachettes pour se blottir ! » raconte Arlette.

A lire aussi : Des bénévoles découvrent un chien errant et apprennent via sa puce qu'il a disparu 5 ans plus tôt

La timidité de Rookie ne l’empêche pas de se montrer tendre et affectueux envers sa maîtresse. « Il répond toujours quand je l’appelle et semble apprécier mes caresses, se réjouit Arlette. C’est un chat adorable. »

L’adoption de Rookie a été favorisée par l’opération « Doyens Chats » de la Fondation 30 Millions d’Amis, une initiative qui permet le remboursement de frais vétérinaires éventuels à hauteur de 600 € pour l'adoption de chats âgés de plus de 12 ans.

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 26/06/23

    merci à cette dame d'avoir adopté ROUKY à qui je souhaite d'être heureux (mais personne de la famille ne pouvait prendre ROUKY ???? une honte)

      Répondre (1)   Signaler

    Marie Bonfanti a écrit : 26/06/23

    Tout le monde n'a pas de famille. Avant d'accuser au petit bonheur, réfléchissez un peu. Je suis sûre que l'ancienne maîtresse de Rookie est très heureuse de le savoir adopté par Arlette. L'a-t-on prévenue, au moins ?

      Répondre   Signaler


  • Image de profil