Avec du temps et de la bienveillance, ces 2 chiens traumatisés par leur passé sont désormais méconnaissables

Gus et Chucky ont toujours pu compter l’un sur l’autre dans les moments les plus sombres de leur vie. Ils n’avaient confiance qu’en eux et ne laissaient personne les approcher. Toutefois, quand des humains attentionnés sont entrés dans leur vie, ils ont compris que leur cœur était assez grand pour accueillir d’autres personnes.

Illustration : "Avec du temps et de la bienveillance, ces 2 chiens traumatisés par leur passé sont désormais méconnaissables"

Les membres de la RSPCA West Norfolk, association de sauvetage de King's Lynn (Royaume-Uni), ont récemment eu affaire à 2 boules de poils extrêmement craintives. Chucky, un croisé Caniche, et son meilleur ami Gus, un Cockapoo, leur ont donné un peu de fil à retordre, car ils n’acceptaient personne dans leur vie. Néanmoins, une pointe de compréhension et de patience les ont aidés à s’apaiser.

Selon l’organisme caritatif, relayé par ITV News, les chiens « détestaient être manipulés, soignés ou même porter un collier » à leur arrivée au chenil. Tout pouvait devenir une source de stress pour eux, notamment lorsqu’ils étaient à l’extérieur.

Illustration de l'article : Avec du temps et de la bienveillance, ces 2 chiens traumatisés par leur passé sont désormais méconnaissables

© RSPCA West Norfolk

Une famille a vu au-delà de leurs peurs

Les sauveteurs ont beaucoup travaillé sur leur anxiété, mais savaient qu’ils avaient besoin de leur propre maison pour s’épanouir. Toutefois, leur tempérament pouvait représenter un frein pour de nombreux adoptants, tout comme le fait qu’ils soient 2. La RSPCA a donc décidé de les proposer à l’adoption séparément pour maximiser leur chance de trouver une famille aimante.

Pendant ce temps, à quelques kilomètres du refuge, Claire et Terry Newman se remettaient du décès de leur chien. Cela ne les empêchait pas de consulter les sites des chenils, et c’est ainsi qu’ils sont tombés sur les photos des animaux : « Nous savions que nous devions aller les voir, notre maison était tellement vide sans chien dedans » déclarait Claire.

« Ils sont tellement affectueux maintenant qu'ils nous font confiance »

Cette dernière et son époux sont allés rendre visite aux 2 chiens. En les rencontrant, il était évident pour eux de ne pas les séparer. Le meilleur moyen de s’en assurer était de les adopter. Le couple a donc accueilli les quadrupèdes chez lui afin de leur offrir une chance.

Les choses n’ont pas été faciles au départ, car ils leur aboyaient constamment dessus ou sur divers objets de la maison. Mais Claire et Terry Newman savaient qu’ils avaient simplement besoin de temps.

Illustration de l'article : Avec du temps et de la bienveillance, ces 2 chiens traumatisés par leur passé sont désormais méconnaissables

A lire aussi : Intriguée par le comportement étrange d'une Patou qu'elle a sauvée de l'errance, l'équipe du zoo-refuge La Tanière en découvre la raison 10 jours plus tard

© RSPCA West Norfolk

Effectivement, après quelques mois, la patience des bons Samaritains s’est avérée bénéfique : « 7 mois plus tard, vous ne croiriez pas que ce sont les mêmes chiens » affirmait la femme. Ils se sont ouverts à leurs propriétaires en comprenant qu’ils ne voulaient que leur bien : « Nous avons de la chance de les avoir et qu'ils nous aient acceptés ainsi que laissé les aimer et prendre soin d'eux » concluait Claire.

1 commentaire