Après 900 jours de refuge et un échec d’adoption, cette chienne n’a pas perdu sa joie de vivre

Les membres d’une association ont vécu un véritable ascenseur émotionnel après avoir célébré l'adoption de leur protégée, puis pleuré son retour le lendemain. Tout le monde pensait qu’elle avait trouvé sa perle rare après 2 ans d’attente, mais a déchanté en comprenant qu’elle ne resterait pas dans sa nouvelle maison.

Illustration : "Après 900 jours de refuge et un échec d’adoption, cette chienne n’a pas perdu sa joie de vivre"

Au refuge Valley Animal Center de Fresno, en Californie (États-Unis), la douce Sora fait partie des murs. Elle y a posé les pattes environ 2 ans et demi plus tôt après que son propriétaire l’ait abandonnée. Depuis, elle n’a plus jamais retrouvé de maison malgré l’intérêt d’une famille pour elle.

Pendant de longs mois, le personnel de l’organisme a aidé Sora à ne pas sombrer dans la dépression. En effet, les chiens vivant au refuge depuis longtemps finissent parfois par désespérer et perdre le moral. Les bénévoles mettent donc plusieurs activités et sorties en place pour préserver la santé mentale de leurs pensionnaires : « Nous lui fournissons l'enrichissement physique dont elle a besoin jusqu'à ce qu'elle soit adoptée » expliquait un porte-parole à propos de Sora sur Facebook.

« Elle est là depuis bien trop longtemps »

La chienne déborde d’énergie et ne se lasse jamais de jouer. Elle a parallèlement beaucoup d’autres qualités, comme sa gentillesse : « Elle est adorable avec les humains » résumait Sim Kaur, membre de l’association, dans une entrevue avec Newsweek. C’est une boule de poils épanouie lorsqu’on lui accorde suffisamment d’attention.

Comme la majorité de ses congénères de refuge, notamment ceux qui y ont passé du temps, Sora a besoin de temps pour s’adapter. Elle doit se sentir suffisamment confiante pour dévoiler sa personnalité, alors ses futurs maîtres devront faire preuve de patience pour l’aider à sortir de sa coquille.

Illustration de l'article : Après 900 jours de refuge et un échec d’adoption, cette chienne n’a pas perdu sa joie de vivre

Valley Animal Center / Facebook

Une adoption avortée

Le personnel pensait justement avoir trouvé sa famille idéale lorsqu’ils ont reçu une candidature pour l’adopter. C’était un moment attendu par tous et très important dans l'existence de Sora, car elle allait enfin pouvoir avancer. Son départ vers sa nouvelle vie a ravi tous ceux qui la côtoyaient ou qui avaient suivi son histoire.

Malheureusement, ses nouveaux maîtres étaient de retour au Valley Animal Center dès le lendemain, affirmant qu’ils ne pouvaient pas la garder. Une désillusion pour la boule de poils, qui n’a pourtant pas perdu sa joie de vivre après cet échec. Sa résilience et sa force confortent Sim Kaur dans l’idée qu’elle a beaucoup à offrir si on lui laisse l’occasion de se dévoiler : « Avec de la patience et des conseils, nous sommes certains que Sora peut-être un ajout merveilleux dans n’importe quelle famille » concluait-elle.

A lire aussi : Pris d'une joie intense en apercevant un livreur très câlin, ce Golden Retriever offre une scène hilarante visionnée plus de 44 millions de fois (vidéo)

Illustration de l'article : Après 900 jours de refuge et un échec d’adoption, cette chienne n’a pas perdu sa joie de vivre

Valley Animal Center / Facebook

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 12/03/24

    Certaines personnes n'ont aucune patience. Ce n'est pas en une journée que l'animal a le temps de s'adapter dans sa nouvelle famille, il lui faut du temps. Quelle déception pour cette chienne !!! Elle est si mignonne !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil