Amoureux de son chien, le pilote de F1 Lewis Hamilton défend les bienfaits d'une alimentation entièrement végane !

Publié le 27/07/2020 à 19h06

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Endeuillé par la perte de sa chienne Coco, survenue il y a un mois et demi, Lewis Hamilton s’occupe de son autre chien Roscoe, dont il a, par ailleurs, totalement changé le régime alimentaire. Le Bulldog Anglais est, en effet, devenu végan comme son maître. Le pilote de F1 défend ce choix en affirmant qu’il comporte des bienfaits pour l’animal.

Le véganisme correspond au refus de consommer tout produit d’origine animale, provenant de l’exploitation des animaux et ayant nécessité des tests sur ceux-ci. Cela concerne donc non seulement l’alimentation, mais aussi certains vêtements, cosmétiques et médicaments. Un mode de vie qu’a embrassé Lewis Hamilton, le célèbre pilote de Formule 1 britannique.

A 35 ans, le sextuple champion du monde a aussi décidé de « convertir » son chien au véganisme. Le régime alimentaire de son Bulldog Anglais Roscoe ne comporte donc plus de viande, ni d’autres aliments d’origine animale. D’après son propriétaire, cela lui aurait fait beaucoup de bien.

Comme le rapporte le Daily Star, Roscoe se sentirait mieux depuis son changement de mode d’alimentation : « Son poil est bien plus doux, ses pattes ont désenflé […]. Il ne boite plus à cause de la douleur liée à l’arthrose et sa respiration s’est améliorée ». Lewis Hamilton se dit « super content du résultat ».

Beaucoup parmi les vétérinaires et spécialistes du monde canin estiment que priver les chiens de viande et d’autres aliments issus d’animaux (abats notamment) est une erreur, car ces derniers contiennent des nutriments indispensables et qu’on ne retrouve pas dans les végétaux.

A lire aussi : Cette chienne appelle au secours tous les gens qu'elle croise pour sauver sa portée qui risque l'hypothermie

Pour revenir à Lewis Hamilton, celui-ci a également évoqué le décès tragique de son autre Bulldog Anglais, une femelle appelée Coco. A la mi-juin, elle avait succombé à une attaque cardiaque. Le pilote automobile de l’écurie Mercedes avait tenté de la sauver, sans succès. Il avait annoncé sa mort sur Instagram.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation