Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

9 chiens Malinois, dont 7 chiots, sauvés après un calvaire de plus de 10 jours

Publié le 16/08/2019 à 11h43

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "9 chiens Malinois, dont 7 chiots, sauvés après un calvaire de plus de 10 jours"
© France 3 Provence-Alpes / Facebook

À Orange dans le Vaucluse, un couple de chiens et leurs 7 chiots étaient détenus sur une terrasse de 6 m2, exposés au soleil et sans nourriture. Leur sauvetage a pu avoir lieu grâce à une association aixoise et une forte mobilisation sur Facebook.

Cela faisait une dizaine de jours que cette famille de Bergers Belges Malinois souffrait le martyre, comme le rapporte France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur. Un couple d’adultes et leurs 7 chiots, âgés d’un mois, n’avaient ni de quoi se nourrir ni de quoi boire décemment, alors qu’ils se trouvaient sur une terrasse de 6 m2 et sous le soleil, par 40°C.

La chienne n’était plus capable d’allaiter ses petits, qui ont dû manger leurs propres déjections pour survivre. C’est ce dont on pouvait se rendre compte en visionnant cette vidéo publiée sur la page Facebook de France 3 Provence-Alpes :

Ce sont les voisins des propriétaires habitant Orange (84), qui ont donné l’alerte. Néanmoins, ni le procureur ni la police de la ville vauclusienne n’y ont réagi. En revanche, l’association Les Amis de Sam, basée à Aix-en-Provence, est tout de suite passée à l’action et, face au mutisme des autorités, elle a lancé un appel à la mobilisation via sa page Facebook.

Ce n’est qu’après cette initiative que le procureur a fini par ordonner la réquisition des chiens, d’après la publication (ci-dessous) de l’association effectuée lundi (12 août) en début de soirée. On y apprend également que les animaux étaient désormais en sécurité. Il semblerait qu’un refuge situé dans la Drôme voisine les ait pris en charge.

A lire aussi : "La naissance des chiots"

Par la voix de sa présidente Sylvie Roche, l’association Les Amis de Sam avait dénoncé l’inaction et la mauvaise volonté initiales du procureur et de la police, alors que l’autorisation de procéder à l’enlèvement des Bergers Belges Malinois se faisait attendre et que la santé de ces derniers était menacée de jour en jour par les conditions exécrables dans lesquelles ils vivaient. Il est également à noter que l’organisation a l’intention de sauver un autre chien et 2 chats se trouvant encore dans cette propriété. Elle compte aussi porte plainte pour cruauté animale.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire