Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

6 mois ferme pour le Villeneuvois qui battait son chien

Publié le 11/08/2017 à 10h54

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "6 mois ferme pour le Villeneuvois qui battait son chien"

Filmé et dénoncé par un voisin, un habitant de Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, s’en prenait violemment à son propre chien en le fouettant et en lui assénant des coups de pieds, entre autres sévices. Le tribunal correctionnel de Créteil l’a condamné à une peine de prison ferme de 6 mois.

Un homme de 42 ans a comparu devant le tribunal correctionnel de Créteil pour avoir battu son chien, un Jack Russell Terrier de 2 ans répondant au nom de Joker. C’est un voisin qui a dénoncé ses agissements et qui a eu la présence d’esprit de le filmer alors qu’il fouettait en le tenant par les pattes arrière, le jetait au sol et lui donnait des coups de pied.

Face au juge, le prévenu a tenté de se justifier en prétendant qu’il ne l’avait pas « fouetté fort, ni méchamment », pour reprendre ses propos cités par Ouest France.

A lire aussi : "Apprendre son chien à se promener en laisse"

Habitant Villeneuve-Saint-Georges (94), métallurgiste et serrurier de profession, l’homme est sorti de prison en janvier et compte déjà plusieurs condamnations : détention de stupéfiants, possession d’armes, conduite malgré la suspension de son permis… Mais il s’était également signalé en 2013 pour d’autres faits de violences à l’égard de son précédent chien.

Alors que le parquet avait requis un an d’emprisonnement ferme et une interdiction définitive de posséder un animal, le tribunal l’a finalement condamné à 6 mois ferme avec incarcération immédiate, ainsi que l’interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

Quant à Joker, il a été pris en charge par l’association de défense des animaux alerté par le voisin et qui s’est constituée partie civile dans cette affaire.

Tribunal de Grande Instance de Créteil (Google Street View)

9211 partages

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 14/08/17

    J'espère que ce maltraitant va comprendre qu'il n'a pas du tout le droit de torturer un pauvre petit animal de cette façon. En revanche, vu qu'il avait déjà maltraité un autre chien, il aurait dû être interdit à vie de posséder aucun animal. Il va purger ses 6 mois fermes et après sera-t-il surveillé, j'en doute. En tout cas, s'il ne respecte pas son interdiction de posséder un autre chien pendant 5 ans, j'espère qu'un autre voisin empathique le filmera. Merci à tous ceux pour qui les animaux comptent et qui considèrent que personne n'a le droit de les martyriser que ce soit son propre animal ou pas. Et pour finir, je souhaite que ses futurs co-détenus adorent les toutous...

     Répondre  Signaler