2 mois après avoir été sauvée d'un réseau de combats canins, une chienne découvre la vie de famille

Une jeune amoureuse des animaux est tombée sous le charme d’une chienne qui avait récemment été sauvée par la police. Le canidé avait été victime de maltraitance, vraisemblablement au sein d’un réseau de combats canins, avant l’intervention des forces de l’ordre. Une nouvelle vie a ainsi pu commencer pour elle.

Illustration : "2 mois après avoir été sauvée d'un réseau de combats canins, une chienne découvre la vie de famille"

Sylvia Ford, 13 ans, habite Madison dans l’Etat du Mississippi (Etats-Unis) avec son frère Grant, 6 ans, ses parents Timekia et David, ainsi que leur chien Charlie. La famille avait un autre membre canin, mais Max est décédé en septembre dernier à l’âge de 18 ans. Elle était à la recherche d’un autre chien à adopter.

Sylvia Ford est une habituée du refuge local. Amoureuse des animaux, elle s’y rend fréquemment. C’est donc ce qu’elle a fait avec sa famille en octobre pour rencontrer son futur compagnon à 4 pattes.

A l’époque, elle était en fauteuil roulant à cause d’une maladie rare, appelée syndrome de douleur régionale complexe (SDRC). Au refuge, elle a remarqué Princess Blue, une chienne timide, mais d’une grande douceur. Cette dernière l’a suivie et s’est même posée sur ses genoux en restant totalement immobile pendant un long moment. « C’est là que j’ai su qu’elle devait venir avec moi à la maison », confie la jeune fille au Madison County Journal.

Peu avant son arrivée au refuge, Princess Blue vivait encore un véritable cauchemar. Elle faisait, en effet, partie d’un groupe de 11 chiens sauvés par la police de Madison lors d’un contrôle routier. Les suspects étaient vraisemblablement impliqués dans une triste affaire de combats canins.

Princess Blue en garde encore les séquelles psychologiques aujourd’hui. Timekia Ford raconte notamment qu’elle prend peur dès qu’elle voit un balai.

Princess Blue a pu découvrir sa nouvelle maison

Après la première rencontre avec la chienne, Sylvia Ford devait suivre 6 semaines de physiothérapie dans un hôpital pour enfants en Floride. Pendant son hospitalisation, l’équipe du refuge lui envoyait régulièrement des nouvelles et des photos de Princess Blue. Cette dernière était véritablement une source de motivation pour la petite.

Elle a pu terminer son traitement et a peu à peu retrouvé sa mobilité. Elle était prête à revoir Princess Blue et surtout l’accueillir à la maison. Sylvia Ford et ses parents sont donc retournés au refuge en décembre, et l’adoption a été officialisée.

A lire aussi : L'astuce infaillible d'un chien épuisé pour échapper aux invitations au jeu de son infatigable congénère (vidéo)

Illustration de l'article : 2 mois après avoir été sauvée d'un réseau de combats canins, une chienne découvre la vie de famille
Madison County Journal

Pour la chienne, c’est un tout nouveau départ et la découverte de la vie de famille. Une famille aimante et attentionnée, l’aidant tous les jours à oublier ses traumatismes et à connaître le bonheur.

1 commentaire