14 chiens qui ont eu la mauvaise idée de jouer avec des abeilles

Publié le 03/10/2016 à 15h41

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Tops

Illustration : "14 chiens qui ont eu la mauvaise idée de jouer avec des abeilles"

Quand un chien se fait piquer par une abeille, le résultat est souvent spectaculaire : un important gonflement se développe au niveau de son museau, métamorphosant totalement son apparence.

Nos chiens adorent courir derrière tout ce qui bouge ou vole. Ils se mettent à pourchasser le moindre insecte qui leur passe sous la truffe, mais parfois, leur « joujou » du jour ne se laisse pas faire. Abeilles et guêpes peuvent, en effet, réagir violemment en infligeant une piqûre, qui leur est d’ailleurs fatale.

Pour le chien, les conséquences sont généralement moins graves, mais la douleur peut être difficile à supporter et le gonflement qui en résulte particulièrement spectaculaire.

A moins que le chien n’ait été piqué à plusieurs reprises ou qu’il soit allergique aux piqûres d’abeilles et de guêpes, il ne court pas un grand danger. Généralement, la zone touchée désenfle toute seule avec le temps.

Il convient néanmoins de rester prudent et de surveiller l’évolution de l’état de santé de son chien. Certains symptômes doivent donner lieu à une réaction rapide et l’intervention du vétérinaire : état de léthargie, respiration haletante ou difficile, apparition de gonflements sur d’autres zones du corps…).

Pour le reste, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il suffit simplement d’extraire le dard et d’appliquer une poche de glace sur la zone enflée pour apaiser la douleur et diminuer le gonflement.

D’ici le dégonflement total, vous aurez largement le temps « d’apprécier » la nouvelle tête que fait votre chien, avec le bout ou les côtés du museau transformés en grosses balles. Les 14 chiens qui apparaissent sur ces photos en ont fait l’amère expérience…

A lire aussi : Pour réveiller son chien sourd et aveugle, cet homme a mis en place une émouvante routine

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

A propos de l'auteur :

1914 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation