Peut-on donner de l’avocat à manger à son chat ?

× Non !

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un chat ? Il est tout à fait normal de vous poser des questions sur les aliments que vous lui donnez à manger. L’organisme d’un chat n’est malheureusement pas très ouvert à toutes les propositions sur le plan alimentaire. De ce fait, beaucoup d’aliments peuvent constituer pour lui un danger. C’est le cas de l’avocat, qui, une fois consommé par le chat, peut avoir de graves conséquences sur sa santé. Découvrez dans cet article pourquoi l’avocat est toxique pour votre chat et ce qu’il faut faire au cas où le vôtre en consomme.

Illustration : "Peut-on donner de l’avocat à manger à son chat ? "

Les dangers de l’avocat sur la santé de votre chat

Si la consommation de l’avocat est recommandée pour les humains, il n’en est pas de même chez les animaux. Ce fruit contient de la persine, un élément à haute toxicité pour les animaux. La persine contenue dans l’avocat affecte gravement le cœur et les poumons de votre chat. C’est un acide gras que l’organisme de la plupart des animaux, dont celui du chat, n’arrive pas à métaboliser. Il est donc évident d'affirmer que la consommation de l’avocat nuit gravement à la santé de votre félin.

Les conséquences peuvent toutefois varier en fonction de la quantité d’avocat ingérée, mais aussi de la variété dont il s’agit. Le Gemala et le Nabal sont les variétés de l’avocat les plus toxiques chez les animaux. Lorsque ce fruit est consommé en grande quantité, le chat peut trouver la mort.

Toutefois, à ce jour, il n’y a encore aucune dose officielle à partir de laquelle la toxicité est plus ou moins renforcée. La meilleure chose à faire est d’éviter tout simplement que votre chat ait accès à n’importe quelle partie de ce fruit, que ce soit la chair, la plante ou même le noyau.

Que faire si votre chat a consommé de l’avocat ?

Il se pourrait que par manque de vigilance ou par ignorance, vous laissiez votre chat consommer de l’avocat. Si c’est le cas, vous remarquerez qu’il sera soumis à quelques troubles digestifs. Il pourrait avoir de la diarrhée, des vomissements, ou même refuser de manger par la suite.

Dans les cas les plus graves, votre chat pourrait souffrir de tachycardie, de faiblesse musculaire ou de léthargie. La première des choses à faire lorsque vous remarquez cela est de faire appel en urgence à un vétérinaire.

Dans le cas ou votre chat aurait ingéré de l'avocat, il est préférable de consulter au plus tôt, il en va de la vie de votre animal.

Que donner à manger à votre chat ?

Pour éviter l’intoxication de votre chat, il faudra que vous le nourrissiez avec des aliments adaptés à son organisme. C’est le cas par exemple du riz, à condition que celui-ci soit bien cuit ou encore de poissons tels que le saumon ou le maquereau.

On préférera également, une alimentation composée de légumes tels que des courgette, de la patate douce bien cuite, de la carotte et des petits pois sautés. Les viandes de lapin, de poulet ou de bœuf sont aussi bien assimilées par le chat. En règle générale, pour bien alimenter votre chat, il faut privilégier 70 % de viande ou poissons, 10 % de céréales et 15 % de légumes.

Légumes Desserts Fruits Boissons Poissons Produits laitiers Végétaux