Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Scottish & Highland

Autre nom : Le Scottish et Highland Fold

0 partage

5.0/5

0 avis

Le Scottish et le Highland sont 2 chats qui se ressemblent très fortement, mais qui se différencient par leur longueur de robe. Ils peuvent avoir des oreilles repliées (Fold) ou droites. Leur caractère est proche de la perfection : calme, tendre, ni trop présent, ni trop absent. Il n’aime pas la solitude et adore jouer avec son maître. Sa santé est parfaite et son entretien pas trop difficile.

Photo : chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Type de poil Icône : Type de poil chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Court, mi-long
Origine Icône : Origine chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Ecosse
Perte de poils Icône : Perte de poil chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Faible
Comportement Icône : Comportement chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Calme
Poids et taille
Icône : Sexe chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Sexe
Icône : Poids chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Poids
Icône : Taille chat de race Scottish & Highland sur Woopets
Taille
Femelle De 3 kg à 5 kg De 30 cm à 35 cm
Mâle De 4 kg à 6 kg De 30 cm à 35 cm

Historique de la race

Les Scottish & Highland ont une histoire forcément liée, commune. Elle débute dans les années 1960 lorsqu’un couple, Mary et William Ross, remarque un chat aux oreilles pliées dans une ferme écossaise. Cette chatte s’appelait Suzie. La fille de Suzie, Snook, née en 1963 et conserve ce trait caractéristique d’oreille repliée vers l’avant.

Du coup, le couple décida de commencer l’élevage d’une nouvelle race. Les premiers croisements étaient entre des Scottish et des British Shorthair qui étaient eux-mêmes, souvent, croisés avec des Persans. Certains chatons au pelage long se firent appelés Highland. Un contretemps fut connu, en 1971, lorsqu’un grand club félin anglais décida de ne plus reconnaître les Scottish, en raison de leurs oreilles trop repliées selon eux, pouvant engendrer des problèmes d’audition. Mais leur succès était réel en Europe et aux États-Unis.

Particularités physiques

Son corps : Le Scottish et le Highland ont le même corps, à savoir un format semi-cobby selon le standard, large et assez rond. Il n’en demeure pas moins musclé que d’autres. D’ailleurs, la musculature est puissante est l’ossature assez forte. Les femelles sont en général un peu plus petites que les mâles.
Son poil : Le Scottish et le Highland se différencient par leur fourrure notamment. Cette dernière est courte chez le Scottish, double et dense. Elle n’est pas couchée sur le corps et présente un sous-poil moyen. A l’inverse, le Highland possède une robe mi-longue, aussi double et soyeuse. A noter une collerette et des culottes bien visibles.
Sa couleur : Le standard du Scottish & Highland accepte toutes les couleurs possibles. Il n’est pas du tout contraignant. En revanche, l’ambre n’est pas toléré comme division.
Sa tête : Le Scottish & Highland possède une tête bien arrondie, tout comme son crâne, qui est légèrement concave au passage. Le nez est court et un léger stop est admis par le standard. Les joues sont pleines et les mâles peuvent présenter des bajoues.
Ses yeux : Ils sont de taille moyenne, très arrondis et confèrent une expression douce à ce chat. La couleur est uniforme et est en relation avec celle de la robe.
Ses oreilles : Les oreilles sont larges à la base, petites et arrondies à leur extrémité. On différencie également les scottish fold des scottish straight. Les premiers ont les oreilles repliées vers l’avant, pas les deuxièmes. C’est le même cas chez les Highland fold et les Highland straight.
Sa queue : Chez le Scottish & Highland, elle est épaisse à sa base et moyennement longue. Elle s’effiloche au fur et à mesure, s’affine jusqu’à se finir par un bout arrondi. A noter que chez le Higland, la queue se termine est fournie et en panache.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Indépendant
Potentiel à jouer
Tendance à miauler

Le Scottish et le Highland sont des chats doux, au caractère vraiment exceptionnel. Ils savent se faire discrets, mais peuvent aussi avoir un petit quart d’heure de folie dans la journée. Ils aiment bien jouer avec leur maître, comme avec les enfants, dont ils raffolent. Au passage, ils tolèrent également très bien la présence de congénères et d’autres animaux sur leur territoire. Ils connaissent tous une grande faculté d’adaptation. Le changement de leur fait pas peur. Ce sont des félins sensibles, attentionnés et très câlins. Ils aiment avoir une relation fusionnelle avec leur maître, sans être pot de colle pour autant. Pas agressif, il est important de ne pas les mettre en relation avec le danger de l’extérieur. Un chat très intelligent qui fera le bonheur d’une famille nombreuse ou d’une personne seule.

Conditions de vie

Cohabitation avec les enfants
Sociable avec les autres animaux
Aime les étrangers

Ce chat apprécie la vie en appartement, mais aime aussi avoir un petit coin de verdure. Ce qu’il est conseillé, c’est d’avoir une maison avec un petit jardin. Ce dernier devra être clôturé pour éviter que votre félin ne soit tenté par le goût de l’aventure. Pour éviter aussi que des congénères en profitent pour venir l’embêter, voire le blesser. Un petit balcon peut très bien lui suffire. C’est un chat calme qui, de toute façon, n’occasionnera aucun débordement intempestif. En intérieur exclusivement, il convient de placer des accessoires indispensables à son bien-être, comme un arbre à chat.

Santé

Solide

Le Scottish et le Highland sont des chats robustes, à la santé de fer. Cependant, marier 2 chats Folds est interdit afin d’éviter tout problème lié au gène Fold. En revanche, le mariage avec le British reste autorisé. Seuls quelques soucis liés à ces oreilles repliées, chez les Fold, peuvent éventuellement inquiéter le propriétaire. Pour le reste, il s’agit d’un chat très solide qui ne souffre d’aucune pathologie héréditaire. Tout juste convient-il de le faire vacciner contre les maladies habituelles : la rage, le typhus, la leucose et le coryza.

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Woopets vous conseille une assurance pour chat Scottish & Highland.

Effectuer votre devis gratuit

Espérance de vie

Minimum : 13ans

Maximum : 15ans

L'espérance de vie d'un Scottish & Highland se situe entre 13 et 15 ans.

Calculer l'âge humain de votre Scottish & Highland !

Entretien et hygiène

Facilité à toiletter
Coût de l'entretien

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le Highland Fold, bien qu’ayant une fourrure mi-longue, ne demande pas un entretien très poussé. En effet, sa robe reste toujours moins longue que celle du Persan. Ainsi, un brossage bi-hebdomadaire suffit amplement à satisfaire son pelage et à le laisser soyeux. Brossage à faire moins fréquemment chez le Scottish Fold.

Au-delà du brossage hebdomadaire voire bi-hebdomadaire, le maître tâchera d’être attentif aux oreilles, repliées, et aux yeux de son chat. Il faudra les nettoyer à quelques reprises pour éviter le développement d’infection.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 500€

Maxi 1500€

Le prix d'achat d'un Scottish & Highland se situe entre 500€ et 1500€.

Coût d'entretien annuel

Mini 300€

Maxi 450€

Le coût d'entretien annuel d'un Scottish & Highland se situe entre 300€ et 450€.

Alimentation

L’alimentation se résume, comme chez de nombreux chats, à de la viande et du poisson, ainsi qu’à des légumes et des féculents. De la nourriture humaine, en somme. Le Scottish & Highland peut également se satisfaire d’une nourriture industrielle à base de croquette de haute qualité. Le tout est de savoir doser correctement sa ration.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Scottish & Highland !