Les accessoires indispensables pour accueillir un chaton

Illustration : "Les accessoires indispensables pour accueillir un chaton"

Adopter un chaton, ce n’est pas seulement avoir un animal dans votre foyer. Ce n’est pas un jouet, mais un être vivant qui doit être heureux, bien dans sa peau et épanoui. De fait, il doit bénéficier d’accessoires au quotidien pour son alimentation, son confort, sa toilette et son amusement. Faisons un tour d’horizon des éléments essentiels à acheter.

Des accessoires pour se reposer

Plus qu’un chat adulte, votre chaton dort quasiment toute la journée. En moyenne, son temps de repos est de plus de 20 heures par jour. Il est donc nécessaire, pour lui, de bénéficier d’un coin repos attirant et confortable. Un coin où il sera à son aise. Offrez à votre chaton un panier confortable. Il peut être en osier ou en tissu, peu importe. Il existe pléthore de choix. Vous devez savoir que votre chaton aimera avoir conscience de ce qu’il y a autour de lui. Il appréciera la clarté d’une fenêtre et le calme d’une pièce où les passages ne sont pas fréquents. Évitez en tout cas une pièce bruyante. Ce sera nuisible sur sa qualité de sommeil, et le rendra plus anxieux.

Vous pouvez aussi opter pour de simples coussins et des couvertures, que vous disposerez de façon confortable. Un coin douillet qui ne doit jamais bouger. Votre félin appréciera y venir pour se reposer, même si une fois qu’il grandit, il peut s’endormir un peu partout, comme sur votre canapé ou dans votre lit.

Des accessoires pour s’alimenter

Si vous adoptez un chaton, il sera sevré à l’heure d’investir votre domicile, contrairement à s’il voit le jour chez vous. De fait, il aura commencé par ingérer de la nourriture solide. Vous devez l’accueillir avec des gamelles bien distinctes. Une sera réservée à ses aliments (croquettes ou pâtée). L’autre à l’eau. Il devra toujours en bénéficier pour ne pas se déshydrater.

Pour le matériau, privilégiez quelque chose d’assez lourd afin que cela ne se renverse pas facilement. De la céramique est mieux que du plastique, du moins pour la gamelle d’eau. Ne prenez pas une gamelle trop haute, notamment pour les croquettes.

Dans tous les cas, vous n’oublierez pas de les laver régulièrement.

Pour rappel, votre chaton peut se nourrir à n’importe quel moment de la journée. Il n’est pas encore régulé comme peut l’être un chat adulte. Dès lors, vous devrez toujours lui mettre de la nourriture à disposition. A ce titre, les distributeurs de nourriture sont conseillés seulement pour des chats, et non pour des chatons.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Des accessoires pour l’hygiène

Le bac à litière (ou la maison de toilette) est indispensable. Il s’agira, dans un premier temps, d’apprendre à votre chaton à l’utiliser. Il faudra qu’il y aille pour faire ses besoins. Il comprendra rapidement son utilisation. Dans tous les cas, il convient de garder sa litière propre. En effet, votre chaton pourrait refuser de s’y rendre si elle n’est pas convenable. Avec l’achat de son bac, pensez à une petite pelle pour ramasser ses déjections.

S’il existe plusieurs litières disponibles, les bacs et maisons de toilette ont également plusieurs modèles. Aussi, vous devrez vous décider entre un simple bac, une maison ouverte, une qui contient un filtre, sans filtre… Demandez des conseils aux vendeurs.

Dans l’hygiène, nous comprenons également le toilettage. Votre chat, selon certaines races, doit être brossé régulièrement. Son pelage est à entretenir pour qu’il conserve sa beauté, sa brillance et sa propreté. De fait, vous n’oublierez pas d’acheter une brosse afin de réduire la formation de nœud. Certains chatons (et chats) préfèrent des gants, tout aussi efficace pour enlever les poils morts et plus doux pour votre félin.

Des accessoires pour le jeu

Votre chaton dort, mange et s’amuse. Durant ces courts instants, il lui faudra se divertir afin de ne pas s’ennuyer. A son arrivée, il devra trouver quelques accessoires bienvenus. Le plus connu est l’arbre à chat. A moins que vous n’optiez dans un premier temps pour un griffoir avant de passer au niveau supérieur. Un arbre à chat à l’avantage d’offrir plusieurs plateformes et n’est pas seulement destiné à faire les griffes.

Par ailleurs, n’hésitez pas à le familiariser avec d’autres jeux, comme des balles, des cannes à pêche et des jouets à plume.

Des accessoires pour le transport

Plutôt un accessoire incontournable : le sac (ou caisse) de transport. Cette caisse doit être, comme pour le chat adulte, homologuée IATA afin de voyager en avion si l’envie vous en prend. Nous vous conseillons également de privilégier une caisse, et non un simple sac en osier ou un sac pliable. Sa taille ne devra pas être démesurée, mais pas non plus trop petite. Votre chat devra se sentir à l’aise, et pouvoir se mettre debout comme allongé. Placez-y surtout tous les accessoires indispensables à son bien-être : litière, gamelles, jouets, coussins. Pour plus de détails, vous pouvez consulter ce guide.

A lire aussi : Les meilleurs noms en S pour un chat

D’autres accessoires ?

Une laisse et un harnais ne sont pas forcément recommandés pour les chatons, encore trop petits pour se balader à l’extérieur. Mais si l’envie vous prend, vous pouvez acheter ces accessoires. Ils ne seront de toute façon pas perdus puisqu’ils serviront une fois votre chaton devenu adulte.

En résumé

Votre chaton doit être heureux au sein de son nouveau foyer. Ainsi, il devra avoir à disposition des gamelles pour se nourrir et pour boire, un panier ou un coin dodo, de quoi faire ses besoins ainsi qu’un espace pour s’amuser. Tout cela rentre dans la catégorie des accessoires indispensables à avoir lors de son adoption.

0 partage

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 14/05/20

    Merci beaucoup pour tout vos conseil !

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 11/01/21

    Je ne possède pas de savannah mais une « maison de toilette » me semble très inadaptée pour les chats de cette taille.
    J’aurais souhaité avoir plus de conseils concernant son alimentation mais aussi car pour moi c’est important notamment pour un chat de ne pas pas toujours être tenu en laisse à l’extérieur, le chat a besoin de liberté, je possède une propriété non clôturée dans ma résidence secondaire avec beaucoup d’espace composée de majoritairement de forêt et souhaiterai que ce chat ( savannah) en profite. Mais si cette race de chat fugue sans penser à revenir auprès de son « maître », ce chat n’est pas pour moi. Mais on décrit le chat savannah comme étant très attaché à son maître.
    Alors ma question est la suivante:
    Si le savannah est très attaché à son maître la fugue ne doit être être de courte durée !! J’aimerai connaître cette durée?
    Pour ma résistance principale j’ai une maison de 120 m2 qui se situe dans un lotissement d’où une circulation automobile de très faible densité avec une vitesse limitée à 40 km/h mais sur l’arrière un pinède avec beaucoup d’espace.
    Une autre question: mes 2 propriétés sont espacées de 300 km d’où la nécessité de savoir si ce chat (savannah)peut supporter ce voyage d’une durée d’un peu moins de 4 heures en faisant des arrêts en le maintenant cela va de soi en laisse pour qu’il se détende et qu’il puisse faire ses besoins.
    J’ai perdu mon chat que j’avais adopté très jeune car si je ne l’avais pas fait, il n’aurait pas vécu longtemps il avait le sida des chats (celui qui ne se guérit pas), quand je l’ai ramassé il avait environ 2 mois et était rempli de vers son ventre était énorme et avait la gale, quand il faisait ses besoins il soufflait car son derrière était très irrité Je l’ai emmené chez le vétérinaire qui m’a prescrit du felizime et cela lui a fait énormément de bien puisqu’il me le réclame tout le temps mais la fréquence de la prescription était de une petite cuillère dans un peu d’eau tiède matin et soir.
    Puis il a vécu quelques belles années, il me suivait comme un petit chien.
    Au bout de la 11 année il souffrait du dos, je lui ai fait passe un scanner et une échographie avec des analyses de sang et il ont détecté une sport athrose et des reins d’une forme anormale.
    De la une panoplie de remèdes pour le soulager sans aggraver ses problèmes rénaux et puis il allait atteindre sa 14 eme année il était souvent chez le vétérinaire qui m’a fait comprendre que l’on ne pouvait plus rien faire car dans ma région il n’y avait pas de centre de dialyse??? Alors comme il vomissait des qu’il mangeait ou buvait, je suis parti en pleine nuit pour abréger ses souffrances, la vétérinaire lui a fait une piqûre pour l’endormir et m’a laissé seul avec mon brave chat mais il s’agitait de temps en temps par de légers soubresauts.
    Elle m’a dit que me sentait auprès de lui et résistait à l’anesthésie alors elle a réinjectée une dose d’anesthésiant et il s’est endormi.Je l’ai gardé sur les genoux une dizaine de mn puis la vétérinaire m’a demande si elle pouvait lui injecter le produit létal et il m’a quitté le 28 août 2020 a 01 heure du matin.
    J’en suis encore aujourd’hui bouleversé.

     Répondre  Signaler


Articles en relation