Une école adopte 2 chatons pour aider les enfants à se concentrer et développer leur empathie

Dans le cadre d’un projet de médiation animale, une école élémentaire indrienne a adopté 2 chatons dont la présence fait beaucoup de bien aux élèves et ravit les enseignants. Les jeunes félins proviennent d’un refuge de la région.

Illustration : "Une école adopte 2 chatons pour aider les enfants à se concentrer et développer leur empathie"

Depuis début novembre 2021, l’école élémentaire d'Éguzon-Chantôme, dans l’Indre, compte 2 pensionnaires assez spéciaux. Il s’agit d’un duo de chatons, comme le rapporte France Bleu. Leur présence dans l’établissement s’inscrit dans un projet de médiation animale, comportant de multiples bienfaits pour les écoliers.

Les élèves sont ravis d’observer les petits chats roux et de jouer avec eux. Leur compagnie est de nature à « favoriser la concentration des enfants, l'empathie lorsqu'ils sont responsables des animaux, indique la directrice de l’école Sophie Grenon. Ils doivent aussi veiller à leur bien-être », poursuit-elle, ce qui aide les écoliers à consolider et développer leurs « qualités humaines ».

Illustration de l'article : Une école adopte 2 chatons pour aider les enfants à se concentrer et développer leur empathie
Image d'illustration

Ce sont d’ailleurs les enfants qui ont choisi les noms des 2 chatons en votant. Les félins s’appellent ainsi Astérix et Obélix. Avant de découvrir les salles de classe et la cour de récréation, ils vivaient au refuge de l’association Peluche 36, dont l’équipe avait travaillé à leur socialisation. Des chats qui ont été choisis pour leur caractère particulièrement amical.

Les élèves conquis, l’équipe pédagogique aussi

Les élèves ne sont pas les seuls à être sous leur charme. « On est toutes plus ou moins gaga dans l'école », confie Sophie Grenon. Les enseignants, qui les apprécient aussi, s’occuperont des chatons à tour de rôle pendant les vacances scolaires.

A lire aussi : Guerre en Ukraine : à Kiev, une femme de 74 ans brave le danger et le couvre-feu pour aller nourrir le chat de son fils

Pour revenir aux écoliers, la directrice explique à France Bleu que ceux qui ont des difficultés « se révèlent très sérieux et très appliqués » grâce à Astérix et Obélix. Ces derniers leur offrent la possibilité de « valoriser aussi certaines qualités que les enfants peuvent peut être pas forcément valoriser juste sur le plan scolaire ».

2 commentaires