Une chatte survit miraculeusement à un tir de carabine, sa famille et une association s’indignent et incitent les propriétaires à la prudence

Olive a survécu de justesse à un tir de carabine à air comprimé. Quoique terrible, la blessure ne lui a, heureusement, pas été fatale. Ses propriétaires et l’association RSPCA dénoncent cet acte cruel, qui est d’ailleurs loin d’être le premier du genre.

Illustration : "Une chatte survit miraculeusement à un tir de carabine, sa famille et une association s’indignent et incitent les propriétaires à la prudence"

Miracle… Le mot est fort, mais il qualifie parfaitement ce qui a sauvé Olive, une chatte victime d’un tir de carabine à air comprimé en fin de semaine dernière. Le projectile était à quelques millimètres de mettre fin à sa vie de la plus cruelle et tragique des manières, mais cette battante a survécu. Un récit rapporté par MKFM le lundi 16 mai.

Illustration de l'article : Une chatte survit miraculeusement à un tir de carabine, sa famille et une association s’indignent et incitent les propriétaires à la prudence
MKFM

Le vendredi 13 mai, les propriétaires d’Olive, chatte à la robe calico de 2 ans, étaient horrifiés de la voir revenir à la maison en sang, boitant et souffrant le martyre. Elle avait un trou sur le flanc.

Sans perdre un seul instant, ils l’ont emmenée en clinique vétérinaire, non loin de chez eux dans le quartier de Walnut Tree à Milton Keynes, dans le Buckinghamshire (Sud-est de l’Angleterre). Là, les radios ont confirmé ce dont ses humains se doutaient déjà ; Olive venait d’être la cible d’un tir de fusil à air comprimé. Les clichés montraient clairement la munition logée dans son corps. Cette dernière avait manqué ses organes vitaux de très peu. Autrement, la chatte ne serait plus de ce monde.

Illustration de l'article : Une chatte survit miraculeusement à un tir de carabine, sa famille et une association s’indignent et incitent les propriétaires à la prudence
MKFM

Les vétérinaires ont estimé qu’il serait plus sûr de laisser le projectile en place que d’essayer de le retirer. Olive peut très bien vivre avec et elle est d’ailleurs déjà sur la bonne voie. Aujourd’hui, elle se porte mieux, et ceux qui l’ont soignée pensent qu’elle se remettra complètement.

Sa famille a prévenu la police de la Vallée de la Tamise et l’association de protection animale RSPCA. Elle appelle les autres propriétaires d’animaux de compagnie à se montrer vigilants face à ce genre d’agissement.

Un acte « inacceptable et illégal »

Pour le porte-parole RSPCA, qui s’est adressé à MKFM, « il est totalement inacceptable et illégal de tirer sur un chat et nous sommes heureux qu'Olive se remette de cette terrible épreuve. Nous exhortons toute personne ayant des informations à contacter la police qui a ouvert une enquête ».

A lire aussi : La vidéo d'un chien et d'un chat en pleine session de jeu intense dans la salle d'attente du vétérinaire devient virale

Illustration de l'article : Une chatte survit miraculeusement à un tir de carabine, sa famille et une association s’indignent et incitent les propriétaires à la prudence
MKFM

Les agressions impliquant des armes à air comprimé se multiplient et inquiètent de plus en plus au sein de l’association, qui dit « recevoir chaque année près de 1000 appels à enquêter sur des cas » d’animaux blessés, voire tués de cette façon.

La RSPCA souhaite qu’il y ait un contrôle plus strict de ces armes. Elle veut des sanctions, mais aussi de la pédagogie, avec « une meilleure éducation et une explication de la loi lors de l'achat » de ces fusils, ainsi qu’une « formation de base en matière de sécurité » pour tous les acheteurs.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 18/05/22

    La chance que le mec ne la pas tiré dessus au 16 !
    Bon honnêtement, je pense que c'est un gamin du pays qu'il sais amuser à lui tiré à air comprimé on fesait sa quand on était petit,si s'était un vieux il aurait flinguer au 16.

      Répondre   Signaler


  • Image de profil