Une chatte atteinte d'une maladie neurologique fait preuve d'une joie de vivre qui épate ses parents d'accueil (vidéo)

Flip Flop était très malheureuse lors de son séjour en refuge, et ce n’est que lorsqu’elle a rejoint un foyer d’accueil qu’elle a retrouvé la joie de vivre. Atteinte d’une maladie neurologique, la chatte a dévoilé un côté excentrique qui a suscité l’admiration de ses bienfaiteurs.

Illustration : "Une chatte atteinte d'une maladie neurologique fait preuve d'une joie de vivre qui épate ses parents d'accueil (vidéo)"

Il y a environ 6 mois, les bénévoles du Community Cat Club (États-Unis) ont fait la connaissance de Flip Flop, une chatte qui se trouvait dans un refuge et qui supportait de moins en moins ce style de vie. Ils ont souhaité l’héberger dans l’une de leurs maisons d’accueil pour lui donner une meilleure chance de trouver un bon foyer.

Une fois arrivée chez ses nouveaux parents, Flip Flop a enfin pu se détendre, profiter d’un espace calme et d’un lit confortable. « Elle a commencé à être beaucoup plus extravertie et excentrique », a déclaré Erika, la mère d’accueil de la féline, à Love Meow.

Une chatte joyeuse malgré la maladie

Flip Flop souffre d'hypoplasie cérébelleuse, une maladie neurologique qui affecte sa mobilité. Bien que sa démarche soit très chancelante, la chatte a appris à se déplacer à sa manière et joue avec beaucoup d’énergie. La petite aventurière ne connaît pas de limites et ne laisse rien se mettre en travers de son chemin !

Illustration de l'article : Une chatte atteinte d'une maladie neurologique fait preuve d'une joie de vivre qui épate ses parents d'accueil (vidéo)

Community Cat Club / Facebook

Rien ne la rend plus heureuse que de se blottir sur les genoux de ses bienfaiteurs. « Elle adore être près de moi et de mon mari, le simple fait d'être dans la même pièce que nous semble la rendre heureuse. Elle veut juste être avec nous le plus souvent possible », poursuit Erika.

Ses parents d’accueil le lui rendent bien, et font en sorte que son séjour chez eux se passe le mieux possible. « Nous lui avons acheté un panier à linge pour qu'elle puisse s'y suspendre, ce qui facilite ses déplacements d'une pièce à l'autre. En dehors du panier à linge, nous avons aussi acheté un couffin pour elle », a expliqué Erika.

Véritable « commère du quartier », Flip Flop aime regarder les voisins à travers la fenêtre et surveiller ses congénères avec ses yeux de biche. Sa joie de vivre est si communicative qu’il est difficile de ne pas sourire lorsque l’on se trouve dans la même pièce qu’elle !

Aujourd’hui, Erika est toujours à la recherche de la famille idéale pour Flip Flop. « Nous aimerions lui trouver un foyer pour toujours où elle pourra être un chat unique gâté et recevoir toute l'attention qu'elle désire », a-t-elle confié. En attendant que ce jour arrive, la bonne samaritaine profite chaque jour de la compagnie que lui offre la féline.

A lire aussi : Le combat touchant d'un chaton à la démarche chancelante pour mener une vie normale (vidéo)

Illustration de l'article : Une chatte atteinte d'une maladie neurologique fait preuve d'une joie de vivre qui épate ses parents d'accueil (vidéo)

Community Cat Club / Facebook

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil