Un chaton malade et incapable de se tenir debout retrouve la force grâce au soutien d'autres chats

Illustration : "Un chaton malade et incapable de se tenir debout retrouve la force grâce au soutien d'autres chats"

Confiée à une famille d’accueil, un chaton mal en point a pu progressivement surmonter ses problèmes de santé. Ses congénères, qui l’avaient tout de suite pris sous leur aile, l’y ont énormément aidé.

Un chaton malade a été sauvé grâce à une association, une famille d’accueil et ses aînés, comme le raconte Love Meow.

Le petit félin, appelé Finnegan, était arrivé fin janvier au refuge de la Chris Griffey Memorial Feline Foundation, situé à Arlington dans l’Etat de la Virginie (Est des Etats-Unis). Il avait été découvert à une centaine de kilomètres de là, à Colonial Beach, et était dans un état critique.

Finnegan souffrait de troubles neurologiques et avait une petite bosse derrière l’oreille gauche. Il était si faible qu’il ne pouvait pas tenir sur ses pattes.

C’est Ellen Carozza, auxiliaire vétérinaire à la clinique pour chats NOVA et cofondatrice de la fondation, qui l’a recueilli chez elle. Peu après, la cause de son abcès était connue ; une infection provoquée par un streptocoque.

Les chats de la famille lui ont spontanément apporté leur aide

Un programme de soins a été mis en place pour aider Finnegan à remonter la pente. Antibiotiques, régime alimentaire adapté, réhydratation et thérapies complémentaires ont, peu à peu, commencé à donner de bons résultats.

Benedict, l’un des chats d’Ellen Carozza, s’est rapproché du chaton et l’a placé sous sa protection. Extrêmement bienveillant, il l’a réconforté et aidé à gagner en assurance, à mesure que sa santé s’améliorait.

Benedict a rapidement été rejoint par Loki, qui s’est montré tout aussi attentionné et protecteur envers son jeune congénère.

A lire aussi : Avec sa tête déformée, ce chat désespérait d’accomplir son plus grand rêve : être adopté par une famille aimante (vidéo)

Grâce aux traitements et à l’accompagnement des chats adultes, Finnegan a réalisé des progrès remarquables. Il a gagné du poids, appris à marcher seul et à s’alimenter sans l’aide de personne. Il est de plus en plus curieux et joueur. Ses grands frères, eux, continuent de l’encourager.

0 partage
" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire