Un chaton aux pattes cassées sauvé in extremis rend la pareille à sa maîtresse en devenant son chat d’assistance émotionnelle

Les chats sont dotés d’une sensibilité hors norme. Selon une étude menée par la Fondation Affinity et la Chaire Fondation Affinity Animaux et Santé de l'Université Autonome de Barcelone (UAB), pour 83 % des répondants, leur matou est toujours là quand ils en ont besoin et y trouvent un réconfort émotionnel dans les moments difficiles.

Illustration : "Un chaton aux pattes cassées sauvé in extremis rend la pareille à sa maîtresse en devenant son chat d’assistance émotionnelle"

Hailee Weader et son magnifique chat noir Salem sont inséparables depuis qu’elle l’a secouru alors qu’il n’était qu’un chaton. Le malheureux avait été retrouvé dans la rue à 7 semaines seulement avec 2 pattes cassées.

S’en sont suivies une longue période de convalescence et une complicité à toute épreuve. Salem a fait preuve de résilience et est même devenu un jeune matou espiègle. « Si je ne me réveille pas rapidement à 8 heures du matin pour le nourrir, Salem s'assoit sur ma poitrine et me tapote doucement le visage ou me tire les cheveux jusqu'à ce que je me lève », a confirmé Hailee à La Nacion.

Par ailleurs, Salem sait se faire comprendre. Il a pris l’habitude de manifester son mécontentement en faisant valser les plantes intérieures de sa maîtresse. Mais en parallèle, le chat de gouttière peut se montrer affectueux et attentionné.

Une vocation toute trouvée

Hailee s’est aperçu que Salem lui accordait une attention toute particulière dès lors qu’elle avait passé une mauvaise journée ou qu’elle était prise d’une crise de panique. « Il vient s'asseoir sur mes genoux ou se blottir contre moi puis commence à me câliner et à ronronner », a précisé la jeune femme.

La présence de Salem à ses côtés est peu à peu devenue indispensable pour Hailee. Elle a ainsi pu, pour sa dernière année d’étude à l’université, le nommer officiellement comme son chat de soutien émotionnel.

Le duo a donc arpenté les allées du campus ensemble, Salem bien à l’abri dans sa poussette pour petits animaux. « Il était une vraie célébrité, et chaque fois que nous nous promenions, les gens nous arrêtaient, lui parlaient ou le caressaient un peu », a confié Hailee.

Ainsi, lorsqu’en fin d’année la jeune femme était prête à obtenir son diplôme de fin de cursus, elle s’est dit que son fidèle compagnon méritait également d’être récompensé pour son altruisme.

Elle lui a donc acheté une tenue de circonstance et Salem a reçu son certificat de chat d’assistance. « Tout le monde était sous le charme de son costume. Nous étions tous les 2 honorés et nous avons pu profiter de notre cérémonie comme il se doit », a déclaré Hailee.

A lire aussi : Ce chat habitué à suivre ses jeunes maîtresses à l'école y a désormais son propre portrait

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil