Un chat à 3 pattes face à un nouveau défi après son combat pour la survie : trouver une famille

Le pauvre Littlefoot était prêt à tout pour se libérer alors qu’il était pris au piège dans une clôture. Il était même allé jusqu’à s’abîmer la patte, qui n’a pu être sauvée par la suite. Aujourd’hui, ce chat qui revient de très loin est fin prêt pour la prochaine grande étape de sa vie.

Illustration : "Un chat à 3 pattes face à un nouveau défi après son combat pour la survie : trouver une famille"

Les animaux ne cesseront jamais de nous impressionner par leur résilience et leur capacité à surmonter les épreuves les plus difficiles. L’histoire de Littlefoot, que rapporte Cowboy State Daily, en est une nouvelle illustration.

Il y a près d’un an, ce chat avait été découvert en très mauvaise posture par un agent immobilier à Rawlins, dans le Wyoming (Etats-Unis). Le minet à la robe blanc et noir avait l’une des pattes arrière coincée dans une clôture. Il était si désespéré qu’il s’était rongé la patte pour se libérer. Les lésions s’étaient infectées et le félin souffrait de déshydratation sévère, d’après Margaret Quintrall, présidente de l’association Pet Partners of Carbon County.

« Notre refuge local, le Rawlins Animal Shelter, nous avait appelés et demandé de l’aide, raconte-t-elle. Ils ne pouvaient pas payer les frais vétérinaires, alors nous l’avions pris en charge ».

Les vétérinaires avaient d’abord essayé de sauver sa patte en en retirant les tissus nécrosés, mais la plaie ne guérissait pas. La seule solution était l’amputation.

Remis de l’opération, Littlefoot a peu à peu repris du poil de la bête et s’est brillamment adapté à sa nouvelle condition de chat à 3 pattes.

Illustration de l'article : Un chat à 3 pattes face à un nouveau défi après son combat pour la survie : trouver une famille
Pet Partners of Carbon County

« Je veux m’assurer qu’il va dans un bon foyer »

Aujourd’hui, il est encore un peu timide, surtout à l’égard des hommes, mais il progresse. Le matou est bien plus détendu en présence de femmes, d’après sa mère d’accueil Joie Merendino. Cette dernière dirige le programme de capture-stérilisation-retour mené par Pet Partners of Carbon County.

A lire aussi : Un chat se découvre une passion pour le piano et se prend pour Berlioz dans les Aristochats (vidéo)

Littlefoot vit désormais avec 10 congénères et est proposé à l’adoption. « Je veux m’assurer qu’il va dans un bon foyer. Nous avons traversé tant de choses ensemble et il m’est spécial », dit Joie Merendino.

Chaque année, Pet Partners of Carbon County recueille 200 à 250 chats errants qui bénéficient de son programme de stérilisation. Bon nombre d’entre eux trouvent ensuite des familles, notamment dans des fermes de la région.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil