Le combat colossal d'une bénévole pour maintenir en vie et sauver 2 chatons nés prématurés

Pendant des semaines, la survie d’un duo de chatons prématurés et orphelins ne tenait qu’à un fil. La bénévole qui s’occupait de ces 2 jeunes sœurs félines a réalisé un travail colossal pour les sauver et leur permettre de prétendre à un avenir radieux. Malgré la difficulté de la tâche, sa détermination n’a jamais failli. La leur non plus.

Illustration : "Le combat colossal d'une bénévole pour maintenir en vie et sauver 2 chatons nés prématurés"

Jen Marder, bénévole au sein de Wrenn Rescues à Los Angeles (Etats-Unis), est mère d’accueil pour chatons en détresse. Récemment, elle a eu à s’occuper d’une portée de petits félins nés prématurément et orphelins.

Dans ces conditions, leur survie était bien loin d’être acquise. Les 4 chatons étaient minuscules, extrêmement fragiles et dans un état critique. Jen devait les nourrir à la sonde 11 fois par jour. « C'étaient les plus petits chatons que j'aie jamais vu, raconte-t-elle à Love Meow. Ils ne pesaient que 72 grammes chacun à leur arrivée. »

Illustration de l'article : Le combat colossal d'une bénévole pour maintenir en vie et sauver 2 chatons nés prématurés
The Kitten Agent / Instagram

Malheureusement, 2 d’entre eux ne s’en sont pas sortis. Ils sont décédés durant la première semaine malgré les efforts surhumains déployés par leur bienfaitrice. Les 2 femelles restantes, elles, se sont accrochées à la vie de toutes leurs forces. Jen les a appelées Maisy Mouse (robe grise) et Angelina Ballerina (écaille de tortue).

Les survivantes sont passées de la sonde au biberon, ce qui constituait déjà une première grande victoire. A 4 semaines, elles avaient le poids de chatons de 3 semaines, mais l’espoir était permis.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Le combat colossal d'une bénévole pour maintenir en vie et sauver 2 chatons nés prématurés
The Kitten Agent / Instagram

Ronronnements et roulements de pattes ont commencé à rythmer leurs journées, ponctuées de siestes et de repas. Malgré sa petite taille, Maisy s’est montrée particulièrement bavarde et tenait toujours à être la première servie lors des repas. Elle affichait également des signes d’hypoplasie cérébelleuse avec sa légère inclinaison de tête et sa démarche vacillante. Ce qui ne l’empêchait pas d’avoir du caractère.

Enfin sorties de la couveuse, Angelina et sa sœur étaient ravies de découvrir leur nouveau terrain de jeu qu’elles n’ont pas tardé à explorer jusque dans ses moindres recoins. Elles ont également pris l’habitude de venir vers leur nourrice en courant dès son entrée dans la pièce.

Illustration de l'article : Le combat colossal d'une bénévole pour maintenir en vie et sauver 2 chatons nés prématurés
The Kitten Agent / Instagram

Une nouvelle maman « incroyable et follement amoureuse »

Les chatons sont ensuite passés à la nourriture solide. Jen était heureuse et fière de les voir ainsi progresser. « C’est une étape que je n’étais pas sûre que nous atteindrions il y a 7 semaines », confie-t-elle. Plus rien n’arrêtait Angelina et Maisy désormais, pas même la hauteur « vertigineuse » de l’arbre à chat qu’elles escaladaient de plus en plus aisément.

Illustration de l'article : Le combat colossal d'une bénévole pour maintenir en vie et sauver 2 chatons nés prématurés
The Kitten Agent / Instagram

A 10 semaines, les sœurs pesaient un kilogramme. Elles continuaient de grandir à vue d’œil tout en révélant leurs personnalités respectives. « Angelina aime faire les choses par elle-même, mais elle se tourne toujours vers Maisy pour obtenir son approbation et voir ce qu'elle fait, dit Jen. Pour un chaton ayant des problèmes neurologiques, Maisy est plutôt douée pour se déplacer, y compris pour atteindre les niveaux élevés de l'arbre à chat. »

Une poignée de jours plus tard, c’était le grand jour pour l’adorable duo félin. Maisy et Angelina ont, en effet, été adoptées ensemble par une famille aimante. « Leur nouvelle maman est incroyable et follement amoureuse d'elles. »

A lire aussi : La triste histoire d'une chatte de refuge devant recommencer à zéro car ses adoptants la trouvaient "trop joueuse" (vidéo)

Illustration de l'article : Le combat colossal d'une bénévole pour maintenir en vie et sauver 2 chatons nés prématurés
The Kitten Agent / Instagram

Mission accomplie – avec brio – pour Jen.

2 commentaires