Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La Fondation 30 Millions d’Amis intervient pour sortir 15 chiens et chats de l’enfer

Publié le 05/09/2019 à 08h54

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "La Fondation 30 Millions d’Amis intervient pour sortir 15 chiens et chats de l’enfer" © Fondation 30 Millions d'Amis

Dans une barre HLM du Val d’Oise, 15 chiens et chats ont été sauvés par la Fondation 30 Millions d’Amis. Ils étaient enfermés dans un appartement, sans jamais avoir vu la lumière du jour. Pis, tous étaient craintifs et avaient été victimes de maltraitance. Le tout dans un lieu plein d’urine et d’excréments.

La Fondation 30 Millions d’Amis communique seulement maintenant. Mais son sauvetage a eu lieu à la fin du mois de juin dernier dans une barre HLM à St-Ouen l’Aumône (95). À l’intérieur d’un appartement étaient entassés 9 chiens et 6 chats. Tous victimes d’un manque évident de soins.

L’odeur qui se dégageait de cet endroit avait alerté le voisinage. Sur place, la Fondation et la police municipale de Cergy-Pontoise ont découvert 3 molosses, 5 caniches et 6 chats au milieu de flaques d’urine. Pis, les canidés se montraient « craintifs et amaigris » dixit la Fondation.

Un caniche blessé juste avant l’intervention

Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes, explique même que « la propriétaire avait sévèrement blessé l’un de ses caniches à une patte », juste avant leur arrivée. L’absence de socialisation sautait aux yeux des bénévoles. Les chiens n’avaient jamais vu autre chose que les 4 murs de leur logement.

La propriétaire des lieux s’est dédouanée de toutes responsabilités, mettant en cause son conjoint. Ce dernier possédait également un Pitbull qui aurait, lui aussi, fait l’objet de violences.

A lire aussi : "Les herbes à chats"

Une plainte a été déposée par la Fondation pour abandon et actes de cruauté envers un animal. Comme de nombreux animaux dans pareille situation, ils ont été placés dans le refuge de la Tuilerie afin d’être soignés. Des familles d’accueil sont invitées à venir s’en occuper.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Neko, mon jeune chat percuté par une voiture, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chat à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Roxane, Villejuif)

Si vous aimez votre chat, faites comme Roxane, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !