L’apaisement d’un chat rescapé du froid, qui s’endort dans les bras chaleureux de sa bienfaitrice

En tant que chat errant, Finnegan a connu le grand froid new yorkais. Il n’avait pas de toit pour s’abriter et tentait de se réchauffer du mieux qu’il le pouvait. Un bon samaritain l’a repéré recroquevillé sur lui-même et n’est pas resté insensible. Une association a pris le relais pour aider le félin.

Illustration : "L’apaisement d’un chat rescapé du froid, qui s’endort dans les bras chaleureux de sa bienfaitrice"

Finnegan a été secouru par le Little Wanderers NYC, refuge de New York aux États-Unis, après avoir lutté pendant des jours contre le froid. Bien au chaud dans sa maison d’accueil, le tabby roux profite d’un repos bien mérité en compagnie de ses bienfaiteurs, ne cessant de leur témoigner sa reconnaissance.

Il faut dire que la boule de poils l’a attendu longtemps, son sauvetage. Il y a quelque temps encore, elle vivait seule dans un parc et n’avait nulle part où aller, rapportait Love Meow. L’hiver s’était déjà bien installé et elle le subissait de plein fouet.

« Il avait du mal à s'adapter au temps glacial »

Le malheureux a fait son nid au milieu des feuilles et du papier aluminium qu’il avait à disposition. Évidemment, cela n’était pas suffisant pour qu’il puisse se réchauffer. Alors, pour garder un maximum de chaleur, il se recroquevillait et ne bougeait plus. Une scène désolante, observée par un passant. Lequel a été peiné en voyant sa détresse et a sollicité l’aide de Little Wanderers NYC.

Sur place, les bénévoles ont découvert un animal très amical malgré sa vie difficile. Il s’est immédiatement frotté contre leur main, comme heureux que l’on s’intéresse enfin à lui : « Il est une âme résiliente envers tous les humains qui l'ont laissé tomber » déclarait un porte-parole de l’organisme. Le quadrupède ne demandait qu’à être sauvé et a donc été transporté au refuge sans encombre.

Illustration de l'article : L’apaisement d’un chat rescapé du froid, qui s’endort dans les bras chaleureux de sa bienfaitrice

Little Wanderers NYC / Facebook

« Il a été secouru juste avant l'arrivée du temps glacial annoncé »

Un vétérinaire l’a examiné et a constaté qu’il n’avait pas de micropuce. C’était un félin d’un peu plus d’un an en excellente santé. Il a rejoint une famille d’accueil pour la suite de sa prise en charge et s’est rapidement senti comme chez lui.

Illustration de l'article : L’apaisement d’un chat rescapé du froid, qui s’endort dans les bras chaleureux de sa bienfaitrice

Little Wanderers NYC / Facebook

A lire aussi : En présentant son chat âgé à son nouveau chaton, elle ne s’attendait pas à une rencontre aussi douce (vidéo)

Sa propriétaire temporaire Jessica n’a pas peiné pour gagner sa confiance. En réalité, c’est le chat lui-même qui est venu se blottir contre elle, ronronnant à pleins poumons. Il se sentait incroyablement bien dans sa maison, loin du froid et de l’insécurité : « Il est tellement heureux de ne plus vivre dans la rue » affirmait Jessica. Il est désormais disponible à l’adoption, attendant sa famille aimante pour vie.

1 commentaire