En Indonésie, cet homme vit avec plus de 480 chats errants qu'il accueille et dont il prend soin au quotidien

Publié le 07/01/2021 à 15h12

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Illustration : "En Indonésie, cet homme vit avec plus de 480 chats errants qu'il accueille et dont il prend soin au quotidien" © cat_lovers_in_the_world / Instagram

Un jeune homme originaire d’Indonésie consacre sa vie à venir en aide aux chats en difficulté dans son pays. Il a créé sa propre fondation et accueille, dans son refuge, près d’un demi-millier de félins dont il prend soin quotidiennement.

Bim Bim Clow est à la tête d’une famille très nombreuse, puisqu’elle compte 480 membres, comme le raconte Caracol TV. Tous sont des chats qu’il a recueillis dans la rue et qu’il prend en charge dans son refuge, situé à Bogor dans la province de Java occidental.

Cet Indonésien a toujours aimé les chats et passe désormais ses journées et ses nuits à leur venir en aide. « Notre mission est de sauver les chats des rues qui ont besoin d’aide médicale, et de leur trouver des adoptants ». C’est ce qu’on peut lire en visitant le compte Instagram de son association, suivi par près de 95 000 abonnés.

Clow n’est d’ailleurs pas son nom de famille, mais l’acronyme de la fondation en question : Cat Lovers in the World. Bim Bim est aujourd’hui connu bien au-delà des frontières de l’Indonésie. Des messages de soutien lui parviennent de nombreux pays du monde.

Dès qu’il découvre un chat malade ou abandonné dehors, il l’amène au sanctuaire et, avec l’aide de ses partenaires, le soigne, nourrit et essaie de lui trouver une nouvelle famille. Certains félins sont de véritables miraculés, comme on peut le voir en parcourant l’Instagram de CLOW ; de chats squelettiques et extrêmement faibles, ils se transforment en compagnons heureux et en pleine forme après avoir séjourné au refuge.

A lire aussi : Une femme retrouve son chat 5 ans après sa disparition (vidéo)

Bim Bim Clow reconnaît n’avoir jamais imaginé que le nombre de chats accueillis dans sa structure puisse être si élevé, mais il a toujours été hors de question pour lui de rester les bras croisés face à la détresse de ces animaux.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation