Depuis sa prise en charge par une bénévole de 14 ans, ce chaton handicapé ne quitte plus sa propriétaire !

Publié le 14/11/2020 à 13h59

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Emotion

Illustration : "Depuis sa prise en charge par une bénévole de 14 ans, ce chaton handicapé ne quitte plus sa propriétaire !" © Murphys Safe Haven / Instagram

Quand Audrey, une adolescente qui vient régulièrement en aide aux chats en difficulté, a appris qu’un chaton handicapé avait besoin d’une famille, elle n’a pas hésité à se proposer en tant que famille d’accueil. Grâce à elle, le jeune félin vit un bonheur total.

Audrey n’a que 14 ans, mais elle a déjà aidé de nombreux animaux en détresse, en particulier des chats. Elle en accueille même chez elle pour le compte de l’association Murphys Safe Haven. Alors, quand elle a appris qu’on cherchait un foyer pour un chaton aux besoins spéciaux, elle a tout de suite accepté de le prendre en charge, rapporte Love Meow.

Le petit chat en question est né avec une fente labiale. Il est aussi et surtout atteint d’hypoplasie cérébelleuse, une maladie neurologique entraînant notamment des difficultés motrices.

Dès leur rencontre, Audrey a ressenti une forte connexion avec le chaton, auquel elle a donné le nom d’Oink. A la maison, le jeune félin n’a pas tardé à révéler son attachante personnalité. Toujours friand de câlins, « il a commencé à ronronner et à faire en sorte d’avoir toute mon attention », raconte Audrey à Love Meow.

Après un examen complet chez le vétérinaire, le chaton a commencé à prendre ses traitements. Son état de santé progressait de jour en jour et, malgré sa fente labiale, il n’a jamais rencontré le moindre problème pour se nourrir.

Oink adore aussi être porté. Quand il en a envie, il se met à miauler en direction de l’adolescente jusqu’à ce qu’elle accède à sa demande. Dès qu’elle le prend dans ses bras, il recommence à ronronner. Par ailleurs, le chaton s’est lié d’amitié avec le rat d’Audrey.

A lire aussi : Une femme soldat lance un appel à l’aide pour rapatrier un chat qu’elle a sauvé et soigné lorsqu’elle était en poste au Moyen-Orient

Tous les matins, celle-ci est réveillée par les jeux du petit félin débordant d’énergie et de joie de vivre. Rien ne l’arrête quand il est occupé à malmener ses jouets, pas même son handicap moteur. Il est prêt à croquer la vie à pleines dents, et Audrey a bien l’intention de continuer à l’y aider.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Neri dès sa naissance. En effet, le Maine Coon est une race de chat avec certaines prédispositions à développer quelques maladies et je préfère me prémunir d'un éventuel accident ou d'une maladie comme la dysplasie des hanches " (Pedro, VRP à Gap)

Si vous aimez votre chat, faites comme Pedro, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

10 commentaires

Articles en relation