Depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima, cet homme passe sa vie à sauver les chats abandonnés sur le site

Publié le 09/04/2021 à 07h40

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "Depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima, cet homme passe sa vie à sauver les chats abandonnés sur le site" © Reuters / Twitter

Alors que la majeure partie de la population qui vivait autour de la centrale de Fukushima avait été évacuée après la catastrophe nucléaire, Sakae Kato avait décidé de rester sur place. Il s’était dit que quelqu’un devait s’occuper des animaux s’étant retrouvés seuls du jour au lendemain.

Il y a 10 ans, le 11 mars 2011, un séisme et un tsunami provoquaient la pire catastrophe nucléaire après Tchernobyl, celle de Fukushima au Japon.

Jusqu’à l’incident, Sakae Kato menait une vie tranquille dans cette ville située sur la côte Pacifique, où il avait une petite entreprise de construction. Une société détenue par la famille depuis 3 générations.

Après le drame, il avait pris la décision de rester sur la propriété familiale à laquelle il a toujours été attaché. 160 000 habitants avaient pourtant été évacués. Il a été conforté dans son choix lorsqu’il a vu les corps sans vie d’animaux dans des maisons abandonnées. Il devait rester sur place pour aider ceux qui avaient survécu et qui n’avaient plus de maîtres, raconte My Modern Met.

Un engagement qui lui a valu une peine de prison

Sakae Kato vit, depuis, au sein d’une petite communauté isolée du reste du pays, sans eau courante ni sanitaires. Il doit utiliser les toilettes publiques et se rendre dans les montagnes voisines pour constituer des réserves d’eau.

A lire aussi : Un couple touché par la magie de Noël retrouve son chat 7 années après sa disparition grâce à sa puce d'identification

Dans sa propriété, il s’occupe de 41 chats et un chien appelé Pochi. Il nourrit aussi les chats errants, ainsi que les sangliers. Son action en faveur des suidés sauvages lui a d’ailleurs valu des démêlés avec la justice. Pour avoir donné à manger à des sangliers piégés par le gouvernement, il a été arrêté le 25 février dernier et fait de la prison.

Sakae Kato dépense environ 6000 euros par mois pour prendre soin de tous ces animaux et les nourrir.

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jeannne B. de Lille qui a souhaité protéger Mady, son Abyssin maintenant âgé de 2 ans, souscrivez à une assurance pour votre chat adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chat, faites comme Jeanne, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation