Ce chat vit de tellement nombreuses aventures si bien qu'il est connu dans toute la Nouvelle-Zélande

Publié le 11/03/2020 à 14h59

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Rares sont les gens qui croisent Mittens dans la rue et ne s’arrêtent pas pour le prendre en photo. Ce chat est une véritable célébrité dans la capitale néo-zélandaise, mais aussi sur les réseaux sociaux. Un groupe Facebook qui lui est consacré compte des dizaines de milliers de membres.

A Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande, presque tout le monde connaît Mittens. Même les personnes qui ne l’ont pas rencontré dans la rue en ont certainement entendu parler.

Comme le raconte Bored Panda, ce chat de 10 ans et de race Angora Turc est l’ami de tous. Le majestueux félin va absolument partout où bon lui semble. Il entre chez les gens pour prendre sa sieste, visite les magasins et même les bureaux. Il est toujours le bienvenu. Qui d’ailleurs, n’aimerait pas accueillir une star chez soi ?

Mais rassurez-vous, Mittens a bien une famille. Le soir, il rentre toujours chez lui pour passer la nuit bien à l’abri et auprès des siens.

Ce chat est tellement connu dans la ville qu’un groupe Facebook a été créé en son honneur : The Wondrous Adventures of Mittens (les merveilleuses aventures de Mittens). Il compte plus de 35 000 membres ! Excusez du peu…

Habitants et touristes ne ratent jamais l’occasion de le prendre en photo ou, lorsqu’ils y arrivent, de s’accorder un selfie à ses côtés. Des clichés qui viennent régulièrement enrichir l’album déjà bien étoffé du groupe.

Mittens représente parfaitement sa race. L’Angora Turc, connu pour son poil agréable au toucher, est également réputé à la fois sociable et indépendant.

Voici quelques unes de ses photos issues du groupe Facebook évoqué plus haut :

A lire aussi : Elle dessine une araignée, son chat l’attaque pour la protéger

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation