Appel à la solidarité après la découverte de près de 100 Ragdolls en détresse chez un éleveur négligent

Ils étaient détenus dans des conditions déplorables et souffraient de problèmes de santé divers. Plus de 90 chats de race ont été secourus d’un élevage par une association, après que des personnes y ayant acheté des chatons malades l’en a informée.

Illustration : "Appel à la solidarité après la découverte de près de 100 Ragdolls en détresse chez un éleveur négligent"

C’est un nombre impressionnant de chats en détresse que la SPCA de Pennsylvanie (Etats-Unis) a dû évacuer et prendre en charge dans une propriété du comté de Lancaster, le mercredi 27 septembre 2023.

D'après CBS 21, le site abritait un élevage de Ragdolls qui ne respectait pas les règles sanitaires en vigueur. Les félins évoluaient dans des espaces totalement insalubres. Certains d’entre eux étaient couverts de litière et de saletés de toutes sortes. Des écoulements oculaires et nasaux était également observés chez la plupart de ces animaux, signe qu’ils souffraient d’infections.

Illustration de l'article : Appel à la solidarité après la découverte de près de 100 Ragdolls en détresse chez un éleveur négligent
Pennsylvania SPCA / Facebook

L’association de protection animale pennsylvanienne a indiqué avoir obtenu un mandat de perquisition auprès des autorités après avoir visité la propriété une première fois et enjoint le responsable de se mettre aux normes. Ce que ce dernier n’avait manifestement pas fait.

La SPCA avait également été saisie par 2 personnes ayant acheté des chatons dans cet élevage et s’étant rendu compte qu’ils étaient malades. Les jeunes Ragdolls souffraient notamment de la teigne. L’un d’eux avait même de la fièvre, ayant été emmené aux urgences vétérinaires et mis sous perfusion car sa température atteignait les 40°C. La température corporelle d’un chat se situe normalement entre 38 et 39,3°C.

Illustration de l'article : Appel à la solidarité après la découverte de près de 100 Ragdolls en détresse chez un éleveur négligent
Pennsylvania SPCA / Facebook

Des chats qui n’avaient jamais été vus par un vétérinaire

Lors de l’intervention de l’association, 92 chats et chatons ont été découverts au total. Ils ont tous été placés dans les locaux de la SPCA de Pennsylvanie pour être examinés. Une partie d’entre eux ont ensuite été transférés à des refuges partenaires.

Illustration de l'article : Appel à la solidarité après la découverte de près de 100 Ragdolls en détresse chez un éleveur négligent
Pennsylvania SPCA / Facebook

D’après les enquêteurs, l’éleveur n’avait quasiment jamais fait examiner les Ragdolls par un vétérinaire. Il tenait à soigner les chats lui-même, d’où les problèmes de santé constatés chez eux.

La SPCA de Pennsylvanie en appelle à présent à la générosité du public. Elle a lancé, via les réseaux sociaux, un appel aux dons pour qu’elle puisse gérer cette arrivée massive d’animaux et aider ceux-ci à prendre un nouveau départ.

A lire aussi : Un chat laisse un cadeau dans la valise de sa maîtresse en voyage qui ne peut retenir son émotion en le découvrant (vidéo)

Illustration de l'article : Appel à la solidarité après la découverte de près de 100 Ragdolls en détresse chez un éleveur négligent
Pennsylvania SPCA / Facebook

2 commentaires