4 chatons errants et orphelins renouent avec le bonheur en découvrant les joies de la vie d'intérieur (vidéo)

Jiffy, Betty, Pillsbury et Duncan étaient 4 chatons orphelins et errants avant d’être sauvés par leurs anges gardiens. Depuis que les matous ont quitté la rue, ils ont découvert les joies de la vie d’intérieur et ne comptent pas s’en priver !

Illustration : "4 chatons errants et orphelins renouent avec le bonheur en découvrant les joies de la vie d'intérieur (vidéo)"

Le mois dernier, 4 chatons âgés d’un mois environ ont été sauvés par une bénévole d’Indy Neighborhood Cats, un refuge situé dans l’État de l’Indiana (États-Unis). Quelques jours après leur admission, les petits Jiffy, Betty, Pillsbury et Duncan ont rejoint le foyer d’accueil de Jennifer.

Une arrivée en fanfare !

« Étonnamment, ils semblaient socialisés dès leur arrivée, raconte-t-elle à Love Meow. Ils aimaient être portés et se montraient très joueurs. Les premiers jours, j’ai eu un peu de mal à les faire manger et à leur faire prendre du poids. »

Jour après jour, les 4 chatons se sont épanouis et se sont habitués à leur nouvel environnement. Ils accueillaient toujours Jennifer avec un véritable tonnerre de ronronnements. « Ce sont les chatons les plus bruyants que j’ai hébergés ! Ils réagissent ainsi à chaque fois que j’entre dans leur pièce, mais quand je ne suis pas là, je ne les entends pas », a-t-elle déclaré.

Un quatuor soudé

Jiffy, Betty, Pillsbury et Duncan ont peu à peu dévoilé un appétit vorace et n’ont plus hésité à réclamer à manger à leur bienfaitrice ! Plus forts que jamais, ils ont commencé à grimper sur tous les objets de la maison. Ils avaient néanmoins des personnalités assez différentes.

Jiffy est fasciné par le robinet et cherche constamment à faire de nouvelles bêtises. Betty, seule femelle de la portée, n’hésite pas à le suivre dans toutes ses espiègleries ! Enfin, Pillsbury et Duncan, les chats roux, sont de grands joueurs, mais sont aussi de très grands dormeurs…

« Ils adorent courir dans tous les sens et jouer les uns avec les autres, et récemment, ils ont décidé que mes 2 chats n’étaient pas si effrayants que cela », confie Jennifer.

De nouveaux colocataires

En effet, le quatuor a fini par rencontrer Bodie et Bear, les 2 matous de leur ange gardien. Effrayés à leurs débuts, Betty et ses frères ont réussi à s’habituer à leur présence, mais c’est bel et bien Duncan qui a eu le plus gros faible pour ses 2 nouveaux colocataires.

A lire aussi : Elle adopte une chatte qui lui vole son petit ami sans la moindre vergogne (vidéo)

Jiffy, Pillsbury, Betty et Duncan adorent leur vie d’intérieur, et profitent de chacune de leurs journées dans leur foyer d’accueil. Ils n’auront plus jamais à vivre dans la rue ! Lorsqu’ils auront atteint l’âge requis, ils seront proposés à l’adoption et pourront rejoindre la famille de leurs rêves.

1 commentaire