Faire garder son iguane

avec

Illustration : "Faire garder son iguane"

Vous avez un iguane et vous vous demandez qui pourrait s’en occuper si vous veniez à vous absenter ? Voyons les différentes possibilités de garde qui existent.

Même si vous l’avez adopté dès son plus jeune âge et qu’il a un comportement exemplaire avec vous, votre iguane ne se montrera pas forcément docile envers une personne qu’il ne connaît pas. Faire garder son iguane n’est donc pas quelque chose d’évident. Pourtant, il peut bien arriver un moment où vous devrez quitter votre domicile pour plusieurs jours. Quelle est donc la meilleure solution dans ce cas ? Le confier à un proche, le faire garder dans une pension ou faire appel à un pet-sitter ?

Demander à un proche de s’occuper de votre iguane

Si quelqu’un dans votre entourage est disposé à prendre soin de votre iguane pendant votre déplacement, c’est évidemment une bonne nouvelle pour vous. Premièrement, vous pourrez lui donner accès à votre domicile en totale confiance. Deuxièmement, s’agissant d’un parent ou d’un ami, voire d’un voisin, la personne vous rendra service à titre gracieux ou pour une modique somme, ce qui est loin d’être inintéressant pour votre porte-monnaie. Enfin, votre iguane restera à la maison et ne subira donc pas le stress lié au transport et au changement d’environnement.

Maintenant, comme expliqué plus haut, il n’est pas acquis que le reptile tolère la présence de la personne en question. A moins, bien sûr, qu’elle l’ait déjà approché à plusieurs reprises par le passé.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Dans tous les cas, il vous faudra bien lui expliquer les gestes à réaliser, ceux à ne surtout pas faire et les précautions à prendre. Exposez-lui dans les moindres détails la marche à suivre pour nourrir votre iguane : fréquence des repas, quantité, etc. Demandez-lui également de vérifier la température, le fonctionnement du thermostat et des lampes, mais aussi de changer son eau et, si possible, de nettoyer son terrarium en retirant les excréments et en renouvelant le substrat. Et n’oubliez pas de lui donner les coordonnées du vétérinaire pour les cas d’urgence.

Confier votre iguane à une pension

Nous n’allons pas vous mentir ; trouver une pension pour la garde votre iguane est assez compliqué. La structure doit vraiment être spécialisée NAC et avoir l’habitude de s’occuper d’iguanes de différentes tailles. Elle doit être suffisamment organisée pour séparer les animaux afin d’éviter les conflits (inévitables entre les mâles) et la transmission de maladies. Il faudrait également que la pension ne se situe pas trop loin de votre domicile pour ne pas faire subir un long trajet à votre ami saurien.

Certaines animaleries proposent des services de pension, mais si votre iguane a un grand gabarit (l’iguane vert peut atteindre les 150 cm à l’âge adulte), il lui sera difficile d’y être accepté. D’autant plus que ce n’est pas l’activité principale de l’établissement et que la prestation ne sera donc pas forcément conforme aux besoins de l’animal. Son bien-être et sa santé doivent primer.

Faire garder votre iguane par un pet-sitter

Le pet-sitting semble être l’une des meilleures solutions de garde pour votre iguane. Comme pour la pension, c’est le fait de trouver la bonne adresse qui représente le plus grand défi.

Un bon pet-sitter pour iguane, c’est quelqu’un de qualifié, qui dispose de son certificat de capacité (attestation de connaissance), ce qui est d’ailleurs un préalable à l’exercice de ce métier, et qui jouit d’une expérience consistance avec ce genre de reptile.

La personne est censée connaître les besoins spécifiques de l’iguane et les gestes à accomplir au quotidien pour assurer son bien-être, son hygiène et son alimentation. Mais s’agissant d’un étranger aux yeux de l’iguane, il lui faudra beaucoup de patience et de doigté pour se faire accepter de l’animal.

Quoi qu’il en soit, le pet-sitter pourra soit passer la nuit chez vous, soit lui rendre visite en journée pour procéder au nettoyage, au renouvellement du substrat, au changement d’eau, aux repas et aux vérifications (température, lumière et hygrométrie).

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !