Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Choisir un terrarium pour votre iguane

Le terrarium de votre iguane sera son terrain de vie pour les 10-15 voire 30 prochaines années. La cohabitation entre lui et vous doit se faire du mieux possible. Ainsi, seul un terrarium adapté à son mode de vie, à sa biologie et à son biotype peut l’amener à vivre épanoui. Nos conseils pour un habitat qui lui correspond.

La croissance de votre iguane, en particulier si vous disposez d’un iguane vert (les plus courants en captivité) s’effectue à la vitesse de l’éclair. Jeune, votre iguane mesure entre 25 et 35 centimètres. Au bout de 3 ans, sa taille peut atteindre 1,50 mètre. De fait, le terrarium de ses débuts n’aura rien à voir avec celui où il passera la majorité de sa vie. Un terrarium adapté à la morphologie de votre reptile lui assure bonne santé et bien-être.

La taille du terrarium

Animal arboricole, votre iguane a besoin d’un terrarium plus haut que long et large. Il passera son temps sur des branches, sur une branche principale, et ne sera à terre que pour aller se tremper dans sa bassine d’eau tiède.

Un jeune iguane aura besoin d’un terrarium d’environ 1 mètre de hauteur, 70 centimètres de longueur et 60 centimètres de largeur. A l’âge adulte, soit au bout d’à peine 3 ans, vous devrez doubler la hauteur du terrarium. La hauteur sera la même que sa longueur. La profondeur, elle sera d’environ 1,50 mètre.

Construire vous-même le son terrarium

Au lieu d’aller acheter un terrarium, vous pouvez vous-même être à la conception de celui-ci. Ainsi, il sera sur-mesure et correspondra peut-être davantage aux attentes de votre protégé. L’objectif est de recréer les conditions de vie de son milieu naturel. Ainsi, vous devrez penser avant tout travaux, de prévoir :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Deux zones avec des températures différentes. Une zone chaude de 32 à 35°C et une zone froide de 26 à 28°C. La nuit, la température doit redescendre à 25°C environ.
  • Un thermostat pour varier plus facilement les températures
  • Un taux d’humidité élevé (entre 70 et 90%). Pour cela, de l’eau, des branches…
  • Un bon éclairage correspondant à une source de lumière qui apporte en continu environ 6 000 kelvins (K) à votre iguane. Cela peut être une lampe à vapeurs de mercure, des tubes néon (déconseillés).
  • Un tapis chauffant ou une lampe adéquate pour que la température ne descende jamais en dessous de 25°C.
  • Un système de ventilation, souvent difficilement compatible avec la conservation de la chaleur, mais indispensable.
  • De la place pour un bassin d’eau
  • Des branches, un tronc principal pour l’escalade
  • Un habitat

Dans tous les cas, le terrarium doit capter un nombre important d’ultraviolets qui garantissent la bonne santé de votre iguane.

Les accessoires

A l’intérieur du terrarium devront être aménagés plusieurs accessoires.

A lire aussi : "Le chauffage dans un terrarium pour iguane ?"

  • Des perchoirs avec des branches, des morceaux de bois
  • Un grand bassin d’eau où votre iguane peut se plonger. L’eau est à changer assez régulièrement pour éviter tout développement bactériologique. De plus, votre iguane a tendance à faire ses besoins dans ce bassin d’eau.
  • Une cachette offrant le loisir à votre iguane de se reposer
  • Sur cette tanière, vous pouvez disposer une branche assez importante et lourde qui conduira votre iguane directement vers la zone chaude de son terrarium. Ainsi, il pourra lézarder.

La mise en marche du terrarium avant l’arrivée de votre iguane

Dans tous les cas, le terrarium doit être terminé au minimum une semaine avant l’arrivée de votre iguane. Ainsi, cela vous laisse le temps de peaufiner les derniers réglages et de multiplier les essais en condition réelle. Vous serez ainsi certain que le taux d’humidité ne varie pas, que les températures restent comme elles doivent être.

En résumé

Ne lésinez pas sur la taille du terrarium. Celui-ci doit être plus haut que large. Il doit disposer de branches, dont une très solide et particulièrement grande, d’une cachette, d’une zone chaude et d’une zone froide, d’une hygrométrie suffisante. Ces conditions sont requises pour que votre reptile reste en bonne santé.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !