Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les maladies courantes de votre iguane

Illustration : "Les maladies courantes de votre iguane"

Durant sa longue vie, votre iguane peut présenter plusieurs pathologies qualifiées de classiques et de courantes. Elles sont généralement le fruit de mauvaises conditions de captivité. Elles débouchent sur des problèmes digestifs, dermatologiques, buccaux voire des tumeurs. Vous devez être prêts à intervenir. L’objectif, ici, est de vous aider à déceler rapidement une pathologie et d’y remédier.

Les symptômes d’une maladie chez votre iguane

Amenez immédiatement votre iguane chez votre vétérinaire spécialiste des reptiles si le vôtre présente un ou plusieurs symptômes décrits.

Votre iguane peut souffrir d’un manque d’appétit, entraînant un amaigrissement. Il peut aussi rester prostré plus longtemps que d’habitude, ne plus être aussi vif, et alerte, et donc être léthargique. Votre iguane peut présenter des plaies sur la surface de sa peau. Ses écailles peuvent ne plus être aussi brillantes, mais à l’inverse, ternes.

Vous constatez un gonflement au niveau d’un doigt, le signe d’une potentielle fracture, fruit d’une ostéofibrose et d’une carence en calcium. Votre reptile peut avoir des selles liquides. On parlera peut-être de diarrhée ou, à l’inverse, de constipation. Au niveau respiratoire, il peut être sujet à des quelques difficultés dans certains cas.

L’ostéofibrose

Elle résulte d’une malnutrition. Votre iguane souffre de carences en nutriments, mais surtout en vitamines et en calcium. Vous avez sûrement trop donné de laitue ou de nourriture qui ne répond pas aux besoins énergétiques et à la morphologie de votre reptile. Votre iguane présente ainsi des membres gonflés en raison de fractures qui se font de plus en plus facilement.

Constipation

La constipation est mal qui ronge fréquemment un iguane. Elle peut provenir d’une mauvaise alimentation, d’une nourriture trop sèche, d’un manque de fibres, d’une température du terrarium, mais aussi corporelle trop basse, d’une indigestion ou encore d’un manque d’eau. Votre vétérinaire vous prescrira sûrement un traitement à base de bain tiède, de modifier son régime alimentaire.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Stomatite infectieuse

Le stress joue un grand rôle dans l’apparition de cette maladie qui occasionne un gonflement de la mâchoire, une hypersalivation, une perte d’appétit et un amaigrissement. Elle peut provenir d’une mauvaise alimentation, une mauvaise régulation de la température corporelle, mais aussi de parasites. La stomatite peut apparaitre suite à une abrasion du rostre de la face de votre iguane. Le traitement doit débuter rapidement pour éviter toutes séquelles et défiguration.

Une occlusion ou obstruction intestinale

Votre iguane a tendance à manger ce qu’il peut trouver sur son passage, que ce soit le substrat au fond de son terrarium comme des objets qu’il peut trouver ici et là en dehors de son territoire. Votre reptile sera léthargique, ne mangera plus et maigrira. Il lui arrivera aussi de régurgiter. Votre vétérinaire effectuera un scanner et une radiographie pour valider son diagnostic. Le traitement dépendra de la nature de l’obstruction.

La dystocie

C’est une maladie en relation avec l’absence de ponte. L’apparition de la dystocie est en lien avec l’environnement de votre iguane. Le stress, une mauvaise température de son terrarium, un manque d’humidité, une malnutrition sont souvent observés. Les symptômes ne sont pas tous évidents et seules une radiographie ou une échographie peuvent affirmer qu’il s’agit bien de dystocie. Le plasma sera analysé biochimiquement pour détecter les causes de l’apparition de la maladie.

Paralysie des membres postérieurs

Cette paralysie résulte d’un manque de vitamines B1. De fait, votre vétérinaire procèdera à une injection de minéraux essentiels et de vitamines. Vous devrez, de votre côté, procéder à un changement du régime alimentaire de votre reptile.

A lire aussi : "Faire garder son iguane"

Les maladies parasitaires

Elles sont essentiellement issues d’un mauvais entretien du terrarium. Vous ne le nettoyez sûrement pas assez, pour pas assez bien. Les parasites infectent les intestins de votre iguane. Ils peuvent provoquer des diarrhées qui ont tendance à déshydrater fortement votre reptile. Sans intervention rapide, il décède rapidement. L’absence de symptôme peut également empêcher de savoir que votre iguane est infecté de parasites. Dans ce cas, il peut décéder sans prévention.

A l’inverse, les parasites externes peuvent se remarquer sur sa peau, entre ses écailles.

Les tumeurs

Des nodules peuvent apparaitre sous la peau de votre iguane. C'est souvent le signe de tumeurs. Consultez votre vétérinaire pour savoir quoi faire et si un traitement est possible. Une intervention chirurgicale est toujours requise pour extraire la tumeur.

A propos de l'auteur :

1 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation