Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La jalousie chez le chien

Nos toutous sont-ils jaloux ? Si oui, comment faire pour éviter qu’ils n’en souffrent ou deviennent agressifs ?

Nos chiens sont si proches de nous et, de notre côté, nous leur portons un tel attachement que nous avons parfois tendance à leur attribuer des caractéristiques qui nous sont propres. Cette démarche anthropomorphique part, certes, d’un bon sentiment, mais elle peut nous tromper sur les comportements réels de nos animaux.

La jalousie fait partie de ces sentiments que nous prêtons souvent à nos amis à 4 pattes. A juste titre ou pas ? Les avis sont partagés. Quoi qu’il en soit, il est évident que nos chiens sont mis mal à l’aise par nos manifestations d’attention et de tendresse envers d’autres animaux ou personnes. Il est important de réagir de manière appropriée afin de prévenir les problèmes comportementaux que cela peut engendrer.

Les chiens peuvent-ils vraiment ressentir de la jalousie ?

Les chiens sont-ils vraiment jaloux ? Personne, mis à part les chiens eux-mêmes, ne peut le savoir avec certitudes. Les opinions sont d’ailleurs très diverses à ce sujet. D’un côté, certains estiment que nos chiens affichent des attitudes similaires à celles que nous manifestons lorsque nous éprouvons de la jalousie, mais sans leur attribuer ce sentiment. De l’autre, il y a ceux qui pensent que nos toutous sont tout aussi jaloux que nous.

Les premiers admettent donc que les chiens peuvent, certes, voir d’un mauvais œil l’arrivée d’un nouvel être dans sa famille, qu’il s’agisse d’un congénère, d’un animal d’une autre espèce ou d’un humain (un nouveau-né, par exemple). Le fait que toute l’attention de la famille se concentre sur ce dernier suscite des réactions de frustration, voire d’agressivité chez le chien. Mais celui-ci n’est pas jaloux pour autant. Pas de la manière dont nous ressentons la jalousie. C’est la thèse que défend ce « camp ».

Il convient d'être clair, la jalousie est un sentiment propre à l'Homme, car il demande une capacité de production mentale ce que le chien n'est pas capable de faire.

A lire aussi : "La peur de l'orage chez le chien"

Certaines théories pensent que le chien est vraiment jaloux...

Pour certains, les chiens éprouvent de la jalousie tout comme nous autres humains. Ils peuvent d’ailleurs s’appuyer dans leur raisonnement sur une étude américaine publiée en juillet 2014 dans la revue scientifique PLUS ONE. Menée par une équipe de psychologues de l'Université de Californie à San Diego, elle s’est basée sur les observations réalisées sur 36 chiens. Chacun de ces « cobayes » regardait son maître jouer avec 3 objets différents : un faux chien, une lanterne d’Halloween et un livre musical.

En examinant les réactions des chiens, il a été établi que 78% d’entre eux ont poussé leur maître lorsqu’il s’amusait avec leur faux congénère, contre seulement 40% pour la lanterne en forme de citrouille et 22% pour le livre musical. D’après Christine Harris, la psychologue qui était à la tête de ces recherches, la réaction du chien qui cherche à attirer l’attention de son maître ne peut qu’être la manifestation de la jalousie ou d’un sentiment analogue.

Comment y remédier ?

Qu’il s’agisse de jalousie à proprement parler ou d’un autre sentiment, il est important de réagir de façon adéquate pour éviter que ce type d’émotion donne lieu à des réactions indésirables. Il s’agira de trouver un équilibre entre la nécessité de ne pas se plier à la volonté du chien et celle de le comprendre et de le rassurer.

Il ne faudra pas noyer l’animal sous les caresses et les récompenses, car celui-ci doit comprendre qu’il n’a pas l’exclusivité de votre attention et de votre affection. Les autres membres de la famille y ont droit tout autant que lui. Dans le même temps, il ne faudra pas non plus le priver de votre bienveillance, car cela ne ferait qu’exacerber le problème. Habituez-le simplement à la présence du nouveau chien, chat, bébé ou autre probable source de frustration pour votre compagnon à 4 pattes. Donnez-lui le temps de s’y familiariser, tout en lui attribuant suffisamment d’attention, notamment durant les promenades et les soins (brossages, etc.), qui restent des moments d’échanges et de complicité privilégiés.

Si, malgré toutes vos précautions, l’attitude de votre chien devient ingérable (agressivité, tristesse), il vous est possible de solliciter les services d’un comportementaliste canin, qui saura vous aider à résoudre ce problème.

0 partage

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !