Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Education
  4. Les problèmes de comportement chez le chien
  5. Chien sale
  6. Pourquoi mon chien mange t-il ses excréments ?

Pourquoi mon chien mange t-il ses excréments ?

Votre chien mange ses excréments. Cela s’appelle de la coprophagie. Également appellé scatophagie, vous avez déjà pu constater ce phénomène lors d’une balade avec votre chien ou même au domicile. Pourquoi ce comportement ? Comment y remédier ? Nos explications et réponses.

Les chiens sont naturellement attirés par les déjections d’autres animaux. Au-delà de l'aspect parfois dégoutant de ce constat, il faut admettre que les selles de nos animaux sont une véritable source d'informations et même d'alimentation. Certains chiens prennent soudainement l'habitude de consommer leurs excréments. S'il s'agit d'un comportement qui peut être considéré comme normal dans de rares circonstances, la plupart du temps, cela cache un véritable problème.

Comprendre les causes d'une telle attitude permet de lutter plus efficacement contre ce mal. Nous vous révélons par ailleurs plusieurs méthodes pour corriger le comportement de votre chien coprophage.

L'origine de la coprophagie du chien

Dans de rares circonstances, la coprophagie est considérée comme normale chez le chien. Une chienne qui vient de mettre bas, lèche ainsi l'anus de ses petits, afin de les débarrasser de leurs déjections et de l'urine, jusqu'à ce qu'ils deviennent propres. Les chiots peuvent aussi, parce qu'ils découvrent le monde ou pour imiter leur mère, manger des excréments de façon ponctuelle, mais cela ne dure pas.

Mais de façon générale, un chien qui mange ses excréments est un animal qui n'est pas bien soigné ou qui va mal. Le maître ne doit pas prendre ce comportement à la légère, car il s'agit d'un signal d'alarme.

A lire aussi : "La peur de l'orage chez le chien"

  • Dans les cas les moins graves, le chien mange ses déjections pour attirer l'attention de son maître et/ou parce qu'il vit dans un environnement envahi d'excréments. Une nourriture mal adaptée donnée dans des quantités incorrectes et servie à des heures irrégulières peut en être également la cause. C'est donc au maître de corriger son attitude et d'apporter plus de soins à son animal, en s'occupant davantage de lui et en veillant à ce que son lieu de vie et son couchage soient propres.
  • Le chien peut également être amené à manger ses excréments parce qu'il a déféqué dans la maison et qu'il craint les représailles de son maître. Mais il s'agit d'un cas exceptionnel. Toutefois, il convient de veiller à ne pas le punir de manière excessive quand il s'oublie dans la maison, afin d'éviter de générer ce genre de comportement plus tard.
  • La coprophagie peut cacher des problèmes plus graves, comme des souffrances psychologiques ou des soucis de santé. Le stress et l'anxiété peuvent en effet être à l'origine de cette attitude. Des maladies comme la pancréatite et les entérites, mais aussi les infections de parasites et allergies, peuvent générer ce type de comportement.
  • L'âge de l'animal importe aussi : les chiots peuvent manger leurs excréments par expérimentation et les chiens âgés agissent ainsi par dépression et perte de repères.

Soigner la coprophagie du chien

Plusieurs solutions existent afin d'amener le chien à ne plus consommer ses excréments :

  • Il faut d'abord veiller à ce qu'il évolue dans un environnement propre, et retirer chacune de ses déjections immédiatement (que ce soit dans son propre jardin ou dans les lieux publics, ou dans et autour de sa niche).
  • Veillez à donner à votre animal de la nourriture adaptée aux chiens, tenant également compte de sa taille et son poids, et servez-lui ses repas à heures régulières.
  • Si votre chien agit ainsi pour attirer votre attention, ignorez-le tout simplement. S'il constate que cette stratégie ne fonctionne pas, il cessera. Mais veillez à lui apporter tout l'amour et le soin qu'il demande.
  • Dans les cas extrêmes, lui poser une muselière permet de l'éduquer.
  • Lorsque le problème est d'origine médicale, seul un traitement médicamenteux peut être la solution.

Quelle attitude adopter ?

La coprophagie n’entraîne aucun problème de santé chez le chien. C'est un comportement qui reste toutefois anormal. C'est à vous qu'il incombe de rectifier le tir.

À ce titre, un rendez-vous chez votre vétérinaire s’impose. Ce dernier balayera toutes les causes d’ordre pathologiques. Il effectuera un bilan de santé complet et vérifiera que votre chien ne souffre pas de carence énergétique.

Basez son éducation sur le renforcement positif. Si vous le prenez sur le fait de manger ses crottes, opposez-lui un « non » ferme, sans punition. Félicitez-le lorsqu’il sent ses selles sans les manger. Faites également faire du sport à votre chien pour qu’il se dépense physiquement et psychiquement.

Enfin, si malgré tout cela rien ne change, n’hésitez pas à entamer une thérapie comportementaliste. La coprophagie n’est pas un comportement facile à changer. Prenez votre mal en patience.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !