Une nouvelle chance pour une chienne ayant vécu 5 mois au refuge et passée de l'anonymat à la célébrité

C’est la fin d’une attente de 5 mois et un tout nouveau départ qui se profilent pour Babs, chienne errante dont le parcours poignant a attiré l’attention d’un large public. Tout porte à croire qu’elle ne reviendra pas au refuge.

Illustration : "Une nouvelle chance pour une chienne ayant vécu 5 mois au refuge et passée de l'anonymat à la célébrité"

Le processus d’adoption de Babs semble bien engagé. C’est une merveilleuse nouvelle pour cette chienne trop longtemps ignorée, ainsi que pour tous ceux qui ont suivi son histoire ayant récemment connu une forte médiatisation. Elle vient, en effet, de rejoindre une famille d’accueil qui a de fortes chances de devenir la sienne pour toujours, rapportait iHeartRadio le mardi 30 mai.

L’avant-veille de Noël dernier, le London Animal Care Centre (LACC), refuge situé à London dans la province de l’Ontario (Canada), admettait une chienne errante qui avait grand besoin d’aide et de réconfort.

L’espoir après un triste record

Babs – c’est ainsi que ses bienfaiteurs l’ont appelée – est une croisée Cane Corso / Mastiff. Au total, elle aura passé 5 mois dans cette structure d’accueil, battant ainsi le record du plus long séjour au refuge depuis 20 ans.

Enquête : Accompagner la fin de vie de son animal

Le lien qui nous unit à nos animaux est fort et c’est pourquoi les voir partir est un sujet difficile à aborder. Mais ce sont aussi des souvenirs et des expériences de vie.

Chez Esthima & Woopets, nous nous intéressons à votre ressenti et souhaitons parler sans tabou de tous les sujets qui concernent nos animaux.

Nous vous remercions de prendre le temps de répondre à ce sondage qui ne vous prendra que 5 minutes et de nous faire part de votre vécu.

Les réponses à ce sondage resteront anonymes.

Merci !

Illustration de l'article : Une nouvelle chance pour une chienne ayant vécu 5 mois au refuge et passée de l'anonymat à la célébrité
CTV News

La semaine dernière, son récit poignant avait attiré l’attention des médias locaux. On lui avait même consacré un reportage télévisé qui a ému de très nombreuses personnes. Dans la foulée, des familles ont commencé à contacter le London Animal Care Centre pour se renseigner au sujet de la chienne et éventuellement adresser des demandes d’adoption.

La popularité de Babs était telle que « nous avons presque eu besoin d’une personne supplémentaire pour répondre aux appels », indiquait la directrice du refuge Lisa Baer.

L’équipe du London Animal Care Centre a également été contactée par les premiers propriétaires de Babs. Ceux-ci l’ont informée qu’elle avait eu 12 chiots par le passé et qu’elle s’appelait Nola.

La plupart des candidatures parvenues au refuge provenaient de familles avec des enfants en bas âge, ce qui ne correspondait pas au profil recherché par l’association. Babs peut s’entendre avec eux et n’est pas agressive, mais elle n’est pas consciente de sa force non plus et est donc susceptible de les bousculer sans le vouloir.

Illustration de l'article : Une nouvelle chance pour une chienne ayant vécu 5 mois au refuge et passée de l'anonymat à la célébrité
CTV News

En revanche, le dossier d’un couple a retenu l’attention de Lisa Baer et ses collègues. Le lundi soir, Babs est arrivée dans sa nouvelle maison où elle doit passer une semaine, le temps de voir si le courant passe et si elle réussit à s’adapter à cet environnement.

A lire aussi : Détenus, vétérinaires et bénévoles au secours d'une chienne à 3 pattes rescapée d'une usine à chiots

« Ils sont tombés amoureux »

Aux dernières nouvelles, la situation semble évoluer dans le bon sens. « Ils sont tombés amoureux [de Babs], assurait Lisa Baer. Ils l’emmènent donc à la maison pour une période d’essai, une phase d’accueil-adoption. Je pense que ça peut marcher ».

Ce n'est pas la seule issue positive de cette histoire ; d’autres pensionnaires du refuge profitent de la visibilité obtenue par le refuge grâce à cette chienne. 5 chiens ont ainsi été placés le weekend dernier, et plusieurs autres devraient quitter le LACC à leur tour au cours des prochains jours.

2 commentaires