Une maman partage l'adorable amitié entre son bébé et son Bulldog Anglais

Illustration : "Une maman partage l'adorable amitié entre son bébé et son Bulldog Anglais"

A la naissance de son 2e enfant, une mère de famille britannique savait que la cohabitation avec son chien allait bien se passer. Elle ne s’attendait toutefois pas à ce que le bébé et le canidé deviennent aussi complices.

Ewa Barska, 38 ans, est analyste financière de profession et vit à Southend-on-Sea dans l’Essex (Sud-est de l’Angleterre). Elle est la maman de 2 enfants en bas-âge et propriétaire d’un adorable chien appelé Eddy.

Ewa Barska / Instagram

Ce dernier est un Bulldog Anglais de 5 ans. Doté d’une patience sans bornes et d’une douceur extrême, il n’a pas seulement « toléré » les enfants de sa maîtresse ; il est devenu leur meilleur ami. Cette amitié est encore plus intense avec le cadet de la fratrie : Adam.

Ce dernier n’est âgé que de 8 mois, mais il entretient déjà une relation privilégiée avec l’animal. Eddy s’est instinctivement mué en grand-frère pour le nourrisson, tout comme il l’avait fait avec sa sœur Anja, 4 ans.

Un grand frère protecteur et attentionné

Eddy et Adam forment un inséparable duo. Ils partagent quantité de choses, à commencer par les siestes et les manifestations d’affection. « Eddy adore donner des bisous à Adam et il pose sa tête sur le bébé quand il a sommeil. Et quand Adam fait une sieste dans son berceau, Eddy va s'allonger à côté de lui pour s’endormir, lui aussi. C'est adorable », raconte Ewa Barska à Metro.

Avec l’aînée, le Bulldog Anglais est toujours aussi bienveillant et protecteur : « Anja adore jouer avec Eddy dans le jardin, surtout à cache-cache. Ils aiment aussi se faire des câlins. Elle le traite comme un membre de sa famille. Il est le grand frère et protecteur des deux enfants. »

A lire aussi : L’arrivée surprise de ce chien spécialement formé bouleverse totalement la vie d’une adolescente diabétique

Ewa Barska est une maman heureuse et une maîtresse comblée. Les liens qui unissent ses enfants à son chien sont une véritable bénédiction.

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire