Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

Sultane a fait un séjour en fourrière, sur l’île de La Réunion, avant de tomber dans les pattes de l’association Rescapés de l’Enfer. En plus d’arborer un corps extrêmement maigre, la pauvre puce livre une importante bataille intérieure : 3 maladies ont envahi son organisme.

Illustration : "Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie"

La belle Sultane a eu les ailes coupées, et a atterri tout droit au Pandémonium. La boule de poils a vécu dans des conditions éprouvantes au sein d’une fourrière réunionnaise.

Illustration de l'article : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

© Rescapés de l'Enfer

« Après 2 mois d’attente et une lutte acharnée, l’association l’a sortie de cet enfer, indiquent ses sauveurs sur le site web Clic Animaux, elle a été retrouvée dans un état de cachexie avancée, exacerbée par la négligence et le manque de nourriture. »

Mais la famine n’était pas la seule à faire souffrir son corps décharné… La chienne au pelage noir et feu se bat contre 3 maladies graves, qui représentent chacune un réel danger pour sa survie.

Illustration de l'article : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

© Rescapés de l'Enfer

Des maladies qui nécessitent des soins vétérinaires spécialisés et coûteux

Les maux accablant la pauvre Sultane font souvent frémir les sauveteurs d’animaux. Et pour cause ! La dirofilariose, une affection transmise par les moustiques, est due à un ver rond qui se loge à l’intérieur du cœur et des artères pulmonaires. « Des problèmes cardiaques sévères, une insuffisance pulmonaire et même la mort » peuvent pointer le bout de leur truffe.

La deuxième grande ennemie de Sultane est connue sous le nom d’anaplasmose. « Elle affecte les globules blancs du chien et peut provoquer de la fièvre, une perte d'appétit, de la léthargie, des douleurs articulaires et des saignements », expliquent ses bienfaiteurs.

Illustration de l'article : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

© Rescapés de l'Enfer

Le dernier envahisseur, qui clôture ce triptyque infernal, n’est autre que l’ehrlichiose. Son bataillon attaque aussi les globules blancs de l’animal. « Ses symptômes peuvent inclure de la fièvre, un gonflement des ganglions lymphatiques, de la léthargie et des saignements anormaux », déclarent les membres de l’association. Tout comme l'anaplasmose, elle est transmise par des tiques, dont a été victime la chienne.

Parce que leur traitement s’avère complexe et nécessite des soins vétérinaires spécialisés ainsi que coûteux, l’équipe des Rescapés de l’Enfer a lancé une cagnotte en ligne qui a porté ses fruits.

Illustration de l'article : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

© Rescapés de l'Enfer

« Elle mérite une chance de guérir et de trouver un foyer aimant »

Grâce à ce bel élan de solidarité, les bénévoles peuvent financer les derniers mois de traitement, ce qui lui assurera un rétablissement complet et une nouvelle vie. Le point positif actuel ? La rescapée a repris du poids et n'est plus embêtée par de vilains parasites, comme les tiques qui avaient pris d'assaut son corps avant son sauvetage.

Le prochain grand chapitre de son existence sera consacré à son adoption. « Elle mérite une chance de guérir et de trouver un foyer aimant », concluent ses anges gardiens, dont le plus grand souhait est de voir leur courageuse protégée heureuse dans la famille de ses rêves.

Illustration de l'article : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

© Rescapés de l'Enfer

Après avoir vécu maints tourments, Sultane a droit à son « happy ending », n’est-ce pas ? Woopets l'espère de tout son cœur !

A lire aussi : 10 ans après avoir été adoptée, une chienne retourne dans son ancien refuge car ses propriétaires ne veulent plus d’elle (vidéo)

Illustration de l'article : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

© Rescapés de l'Enfer

Pour aider l’association Rescapés de l’Enfer, cliquez ici. Pour obtenir de plus amples informations sur Sultane, merci de contacter directement l'organisme : [email protected].

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 10/01/24

    Merci pour votre article concernant Sultane, nous vous donnerons des nouvelles dés qu'elle sera adoptée dans une famille aimante !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil