Une association récolte près de 5 000 € pour réunir une militaire et un chien errant tombés amoureux lors d'une mission humanitaire (Vidéo)

Publié le 20/10/2020 à 20h11

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Après avoir été privés l’un de l’autre durant des mois, une militaire et un chien errant qu’elle avait rencontré à l’étranger ont enfin pu être réunis. Une association a, en effet, organisé l’arrivée de l’animal aux Etats-Unis pour que la jeune femme puisse l’adopter définitivement.

Le sergent Erin Guthrie fait partie de la Garde Nationale de l’Oregon, unité de réserve de l’armée de Terre américaine. A ce titre, elle avait été déployée pendant 8 mois au Kosovo dans le cadre d’une mission de maintien de la paix dans ce territoire des Balkans en proie aux tensions.

Pour cette militaire, le quotidien n’était pas toujours réjouissant durant son séjour en ex-Yougoslavie, mais Meeka lui apportait de la joie. Il était son rayon de soleil. Meeka est le diminutif de « Mikeshia », un mot albanais signifiant amitié ou fraternité. Le nom décrit parfaitement le lien qui s’est mis en place entre la jeune femme et le quadrupède.

Chien errant, il n’avait personne pour s’occuper de lui, ni même de meute de congénères. Il était à la recherche d’un ami et s’était approché d’Erin Guthrie dans ce but. Ils ne pouvaient plus se passer l’un de l’autre.

Malheureusement, le déploiement de la soldate avait pris fin. Elle devait rentrer aux Etats-Unis sans son compagnon à 4 pattes. A son retour à la maison, elle s’était mise à la recherche d’un chien à adopter, mais elle savait qu’au fond d’elle, c’était Meeka qu’elle voulait.

C’est là que Paws of War est intervenue. Basée à Long Island, cette organisation new-yorkaise s’emploie à réunir les militaires américains et les chiens qu’ils avaient adoptés lors de leurs missions à l’étranger, pour que les animaux soient amenés aux Etats-Unis et vivent au sein des familles des soldats.

Paws of War avait lancé une collecte de fonds pour Erin Guthrie et Meeka, rapporte Animal Channel. La somme réunie a atteint 6000 dollars, soit 5100 euros environ. Grâce à cet argent, le chien a pu faire le voyage du Kosovo jusqu’aux Etats-Unis. Après les formalités administratives et une période de quarantaine, la militaire et le canidé ont pu se retrouver sur le sol américain le 7 octobre dernier, comme le montre cette émouvante vidéo publiée sur Twitter :

A lire aussi : Ce chien explose littéralement de joie dès que le mot "plage" sort de la bouche de son propriétaire (Vidéo)

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation