Un Dogue Allemand devient le meilleur ami d'une mamie endeuillée et férue comme lui de randonnée

Passionnés de randonnée, Alyssa et son chien font régulièrement de belles rencontres tout en aidant d’autres canidés à s’épanouir via cette activité. Le duo s’est lié d’amitié avec une dame âgée tombée sous le charme du Dogue Allemand.

Illustration : "Un Dogue Allemand devient le meilleur ami d'une mamie endeuillée et férue comme lui de randonnée"

C’est grâce à son chien Kernel qu’Alyssa Berkovitz a découvert sa passion pour la nature et les grands espaces. Cette jeune femme cherchait un moyen de décompresser et de se dépenser, car elle passait ses journées à retoucher des photographies sur ordinateur pour son travail.

Aussi, pendant des années, elle projetait d’adopter un chien et imaginait sa vie avec ce dernier. Elle avait même déjà choisi un nom pour son futur compagnon : Kernel. Quand elle a adopté son Dogue Allemand, c’était un rêve qui se réalisait pour elle. Tous 2 s’étaient rapidement mis à effectuer de longues balades à travers les sites naturels du Massachussetts (Etats-Unis).

Alyssa Berkovitz avait également lancé son programme baptisé « Wagnificent Co. » et consistant à emmener des groupes de chiens en randonnée. Par le biais de cette activité, elle permet aux canidés d’être stimulés physiquement et mentalement, tout en leur apprenant à marcher sans laisse et à évoluer en groupe, notamment.

Elle et Kernel ont rencontré un couple de retraités lors de l’une de leurs virées. « J'ai vu ce vieux couple marcher ensemble dans les bois et sourire à mon Dogue Allemand, raconte-t-elle à The Dodo. Kernel a un faible pour les dames âgées ».

Illustration de l'article : Un Dogue Allemand devient le meilleur ami d'une mamie endeuillée et férue comme lui de randonnée
Kernel the Great / Instagram

Ils se sont ensuite croisés à plusieurs reprises durant leurs promenades et ont commencé à sympathiser. Malheureusement, Alyssa Berkovitz a appris par la suite que le mari n’était plus de ce monde.

Compagnon de route et assistant

Kernel et sa maîtresse ont revu la veuve quelque temps plus tard. Cette dernière s’est approchée du chien pour lui dire qu’elle était revenue pour lui. Depuis, la séniore, qu’Alyssa Berkovitz appelle tout simplement Mamie, et le duo se retrouvent au moins une fois par semaine. C’est une très belle amitié qui a ainsi vu le jour grâce au chien et à la randonnée.

A lire aussi : La réaction sublime d’un homme comprenant que la chienne qu’il accueille ne le quittera pas

Kernel est de toutes les sorties organisées par sa propriétaire. Il est même son bras droit, puisqu’il « est doué pour m’aider à garder les autres chiens sous contrôle quand ils n’ont pas un comportement optimal », explique-t-elle.

Le Dogue Allemand et sa maîtresse espèrent continuer de se balader avec Mamie le plus longtemps possible encore.

Illustration de l'article : Un Dogue Allemand devient le meilleur ami d'une mamie endeuillée et férue comme lui de randonnée
Kernel the Great / Instagram

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 17/11/23

    Mais pourquoi stigmatiser les humains et les animaux aussi avec leur âge ? Avant tout, il s'agit d'un homme d'une femme, d'un compagnon animal. Avec. ces rêves.
    L'âge n'a pas à être un point de repère.

      Répondre   Signaler


  • Image de profil