Un chien héroïque risque sa vie pour sauver son propriétaire d'un serpent venimeux

Illustration : "Un chien héroïque risque sa vie pour sauver son propriétaire d'un serpent venimeux"

Par amour et dévouement, certains chiens sont capables de mettre leur propre vie en danger pour sauver celle des membres de leur famille. À Tuscaloosa, une ville de l'État de l'Alabama (États-Unis), Ruger a protégé son propriétaire d'un serpent.

Zackary Pate profitait d'une bonne promenade avec Ruger, un Cane Corso de 18 mois, lorsqu'il a remarqué quelque chose d'étrange. Son chien mordillait sa jambe, un geste tout à fait inhabituel selon l'Américain. Ce dernier l'a grondé, mais le canidé a commencé à courir autour de lui.

C'est alors que les yeux de Zackary Pate se sont posés sur la bouche de Ruger. Il a supposé qu'il tenait un bâton, comme il a l'habitude d'en ramasser pour jouer avec.

C'était un tout autre objet, cependant, que le quadrupède gardait fermement entre ses dents.

© ABC 33/40 News

Le chien a empêché le serpent de mordre son maître

L'homme a été stupéfait de découvrir un Mocassin à tête cuivrée, une variété de serpent venimeuse. Ruger a écrasé le reptile contre une bûche et l'a laissé. Pour Zackary Pate, il ne fait aucun doute que son fidèle compagnon à 4 pattes lui a sauvé la vie, ou du moins épargné un séjour à l'hôpital.

La morsure d'un Mocassin à tête cuivrée provoque généralement un gonflement de la zone touchée, une douleur sévère, voire même de fortes nausées et une détresse respiratoire. Le venin peut également endommager les muscles et les tissus osseux. Néanmoins, il peut s'avérer mortel pour un chien.

« J'aurais dû courir 250 mètres jusqu'à mon camion », a expliqué le rescapé à ABC 33/40 News. Or, l'effort et le stress auraient propagé le venin plus rapidement dans le corps.

A lire aussi : Une femme filme la réaction touchante d'un chien adopté qui découvre un coussin pour la première fois de sa vie

© ABC 33/40 News

« Je me suis assis par terre et je l'ai juste tenu ; j'ai essayé de comprendre pourquoi mon chien m'aimait tant pour sauter devant moi et me protéger », a confié Zackary Pate. « Mes yeux étaient quasiment remplis de larmes sachant qu'il a risqué sa vie pour me sauver. »

0 partage
"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !