Un chien-guide aide une femme malvoyante à reprendre goût à la vie

L’arrivée d’Autumn, chienne guide d’aveugle, a totalement changé la vie d’une femme malvoyante, alors qu’elle avait perdu tout espoir. Grâce à l’animal, elle a retrouvé une vie sociale, un travail et sa joie de vivre.

Illustration : "Un chien-guide aide une femme malvoyante à reprendre goût à la vie"

Laura Bradley vit dans le Lanarkshire en Ecosse. Elle souffre de déficience visuelle depuis son enfance, et le problème ne faisait que s’aggraver avec le temps. Plus sa vision se dégradait, plus elle perdait confiance et goût à la vie, raconte Daily Record.

Elle parvenait à mener une vie d’enfant quasi normale malgré tout. « J’avais appris à faire du vélo et jouais à cache-cache avec mes amis », raconte-t-elle. Toutefois, la maladie oculaire rare dont elle était atteinte, une dystrophie maculaire en l’occurrence, ne s’améliorait pas, bien au contraire. A 15 ans, une opération la laissait avec une vision double et elle voyait flou de l’œil gauche.

Reconnue malvoyante en 2006, elle pouvait encore lire ou voir les couleurs. Elle avait fini par perdre son emploi à l’usine, qu’elle occupait depuis 7 ans, car son poste de travail devenait trop dangereux pour elle. Laura Bradley avait tout de même repris ses études dans un établissement spécialisé. Elle avait décroché un BTS, puis avait entamé un cursus en informatique à l’Université de l'Écosse de l'Ouest.

Illustration de l'article : Un chien-guide aide une femme malvoyante à reprendre goût à la vie
Laura Bradley / Facebook

A quelques jours de Noël 2014, alors que la jeune femme était au plus bas moralement, elle et sa mère ont vu un spot de Guide Dogs, une organisation formant des chiens guides d’aveugles. Laura Bradley l’a appelée et, quelques jours plus tard, 2 employées de Guide Dogs lui ont rendu visite pour évaluer ses besoins.

« C’était le jour le plus heureux de ma vie »

Pendant qu’elle était sur liste d’attente, elle recommençait à espérer et à prendre confiance. Elle a appris à marcher avec une canne et a fait du bénévolat chez Guide Dogs 2 jours par semaine. On lui a ensuite présenté Autumn, chienne-guide de 18 mois qui venait de terminer son apprentissage. Entre la femelle Labrador-Retriever et sa nouvelle maîtresse, l’entente et la complicité se sont rapidement mises en place.

Illustration de l'article : Un chien-guide aide une femme malvoyante à reprendre goût à la vie
Laura Bradley / Facebook

« J’ai pleuré de joie. C’était le jour le plus heureux de ma vie », confie Laura Bradley. Ce n’est pas tout, puisqu’elle a été recrutée par Guide Dogs. Elle est désormais la collègue de ceux qui l’avaient aidée et accompagnée durant tout le processus auprès d’Autumn.

A lire aussi : Pour obtenir l'attention de son propriétaire, ce chien imposant interrompt un appel vidéo en grimpant effrontément sur sa chaise !

Illustration de l'article : Un chien-guide aide une femme malvoyante à reprendre goût à la vie
Laura Bradley / Facebook

« Bien qu’ayant perdu la vue, je suis probablement plus heureuse et plus stable, dit Laura Bradley. Guide Dogs est une organisation si incroyable, qui change vraiment la vie des gens. J'en suis la preuve. »

Récemment, elle est devenue la mère d’accueil de Clover, un Labrador noir qui poursuit sa formation pour devenir chien-guide d’aveugle à son tour. Lui et Autumn sont d’excellents amis.

1 commentaire