Sauvé par son chien d'assistance, ce vétéran de guerre décide d'offrir à chacun la possibilité de connaître l'amour en devenant éducateur !

Publié le 12/11/2020 à 17h09

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Damian a connu les affres de la guerre et en est resté fortement marqué. Il n’a dû son salut qu’à la présence de Shai à ses côtés. Son chien d’assistance a été une véritable bouée de sauvetage pour lui. Aujourd’hui, c’est lui qui aide les soldats traumatisés en formant les canidés qui les épauleront au quotidien.

L’Armistice est commémoré sous nos cieux le 11 novembre. Aux Etats-Unis, cette date correspond aussi au « Veterans Day », que l’on pourrait traduire par « Journée des anciens combattants ». Il célèbre non seulement les soldats américains qui ont perdu la vie durant la Première Guerre mondiale, mais ceux qui se sont battus sur tous les fronts depuis la création des forces armées du pays.

Le Veterans Day fêté ce mercredi a été l’occasion pour People de raconter l’histoire de l’un de ces militaires revenus profondément marqués d’un théâtre de conflit, ainsi que le rôle joué par un chien dans sa réhabilitation.

L’homme est prénommé Damian et il a servi au sein de l’US Navy, la marine de guerre américaine, pendant 14 ans. Ce New-yorkais a connu 3 déploiements en Afghanistan après s’être engagé en 2001 en réaction aux attentats du 11 septembre. Spécialisé dans le déminage, il était continuellement soumis à la pression ; celle induite par les explosifs qu’il devait manipuler et désamorcer, ainsi que celle liée aux attaques ennemies.

De retour à la vie civile, le quotidien de Damian devenait de plus en plus difficile, entre le trouble de stress post-traumatique, la dépression et l’atteinte cérébrale dont il souffrait. Il a repris les études en entrant à l’Université Columbia en 2018, mais son état mental ne s’améliorait pas et il avait de plus en plus mal à trouver le sommeil.

Jusqu’au jour où il a eu l’occasion de discuter avec ami qui avait traversé les mêmes épreuves, et qui s’en est sorti grâce à son chien d’assistance. Damian a décidé de l’imiter. Il a contacté K9 For Warriors, une organisation basée en Floride et formant justement des chiens d’assistance pour les anciens combattants, qu’elle leur remet d’ailleurs gratuitement. Ce qui a séduit l’ancien démineur chez la démarche de K9 For Warriors, c’est aussi le fait qu’elle ne forme que des chiens issus des refuges.

C’est ainsi que Shai est entré dans la vie de Damian en 2019. Dès lors, tout a changé pour l’ex-militaire. A l’issue des 3 semaines d’entraînement commun, le chien a découvert sa nouvelle vie aux côtés de son maître à New York.

Auparavant, Damian préférait rester enfermé chez lui et ne voulait rencontrer personne. Avec Shai, il s’est mis à sortir plus souvent et a trouvé plus de facilités à aller vers les autres, à tisser des liens sociaux.

L’impact du chien d’assistance sur la vie de Damian ne s’est pas arrêté là. Après avoir décroché son diplôme à l’Université Columbia en mai dernier, il a rejoint l’équipe de K9 For Warriors en tant qu’éducateur. Désormais, c’est lui qui vient en aide à ceux qui, comme lui, étaient rentrés de la guerre psychologiquement dévastés. Il prend part à l’apprentissage de leurs futurs amis à 4 pattes et accompagnent les premiers pas communs de ces duos.

Damian n’oubliera jamais le jour où il a rencontré Shai pour la toute première fois. Il se souvient que le chien avait posé la patte sur lui et son front contre le sien. La connexion a été instantanée. Le déclenchement de son processus de guérison aussi…

A lire aussi : Un chien de sauvetage disparu depuis 3 semaines fait sa réapparition sur le lieu de travail de son propriétaire !

Voici leur récit en vidéo (pensez à activer la traduction automatique du sous-titrage) :

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 13/11/20

    oui, les animaux ont cet "effet" tellement rassurant, aimant, qu'on ne peut s'en passer (ce chien est magnifique)

     Répondre  Signaler


Articles en relation