Olive, chienne au passé difficile, en fait voir de toutes les couleurs à sa maîtresse qui l'adore malgré tout

Alors qu’elle ne s’était absentée que quelques minutes, la propriétaire d’une chienne s’est rendu compte à son retour que l’animal avait provoqué une catastrophe. Un long et fastidieux travail de nettoyage attendait la jeune femme, qui avait plus que jamais besoin de repos.

Illustration : "Olive, chienne au passé difficile, en fait voir de toutes les couleurs à sa maîtresse qui l'adore malgré tout"

Une femme ayant récemment adopté une chienne au passé difficile a partagé sur les réseaux sociaux le dernier « exploit » en date de son amie à 4 pattes. C’était surtout l’occasion de raconter l’émouvante histoire de l’animal, qui était en grande détresse jusqu’à son sauvetage et son adoption, d’après Newsweek.

Léa Gérard habite Newark-on-Trent dans le Nottinghamshire en Angleterre, avec celle qui partage son quotidien depuis plusieurs mois maintenant. Il s’agit d’Olive, une femelle Podenco Ibicenco miraculée.

Quand Léa Gérard part travailler, elle laisse sa chienne dans une pension pour qu’elle ne se sente pas seule, soit en sécurité et ait suffisamment d’activité. Récemment, en rentrant du travail, elle a récupéré Olive à la pension comme à son habitude, avant d’aller chez elles.

Arrivées à la maison, Léa Gérard est montée à l’étage pour se changer pendant qu’Olive l’attendait au rez-de-chaussée. Sa maîtresse n’avait qu’une hâte, c’était de se détendre et se reposer après une longue et épuisante journée de labeur.

En redescendant, toutefois, elle a été confrontée à la désagréable surprise que lui réservait sa chienne. Pendant la vingtaine de minutes d’absence de son humaine, la quadrupède s’en prenait à un pouf qu’elle avait fini par éventrer. Ce faisant, elle a libéré une véritable marée de minuscules billes qui a envahi la pièce.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Olive, chienne au passé difficile, en fait voir de toutes les couleurs à sa maîtresse qui l'adore malgré tout
Léa Gérard / Facebook

Léa Gérard a mis plus d’une heure et demie à ramasser les mini sphères. La tâche était d’autant plus complexe qu’elles étaient chargées d’électricité statique et collaient à toutes les surfaces.

Une chienne qui revient de loin

Comment ose-t-elle être si coquine et pourtant si mignonne ? », demandait la propriétaire d’Olive sur Facebook en partageant la photo du chaos qu’elle a causé.

A lire aussi : L'enthousiasme communicatif d'une chienne découvrant ses quartiers lors de son premier jour de travail auprès des pompiers (vidéo)

Léa Gérard se serait bien passée de cette corvée ce jour-là, mais elle lui a vite pardonné. Elle adore Olive et n’oublie pas qu’elle revient de très loin.

Illustration de l'article : Olive, chienne au passé difficile, en fait voir de toutes les couleurs à sa maîtresse qui l'adore malgré tout
Léa Gérard / Facebook

La chienne avait, en effet, été découverte errante et très mal en point en Espagne. Elle était affamée, cachectique et couverte de cicatrices. Léa Gérard l’avait adoptée en février dernier.

Aujourd’hui, Olive est en pleine forme et a réalisé de gros progrès, même si elle doit encore apprendre à contrôler sa fougue de temps en temps. Elle sait qu’elle peut compter sur la patience et l’amour de Léa.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 01/06/23

    tu ne peux nier, belle Olive, car tu as encore des traces de bille blanche sur ton museau !!! (les galgos et podencos sont très malheureux en Espagne où certains meurent dans des conditions horribles)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil