Livré à lui-même, ce chiot errant a souffert le martyre pendant des semaines à cause d’une grave maladie de peau

Nul ne connaît le passé de Goose, un chiot retrouvé dans les rues de Londres il y a quelques mois. Néanmoins, son état de santé, jugé inquiétant, en disait long sur la négligence dont il avait été victime : une gale dévastatrice infligeait de terribles douleurs à l’animal.

Illustration : "Livré à lui-même, ce chiot errant a souffert le martyre pendant des semaines à cause d’une grave maladie de peau"

Goose, un chiot errant de 8 mois, a été confié à une association londonienne (Battersea) au beau milieu de la nuit après avoir été retrouvé par un bon samaritain. L’animal, émacié, était infecté par la gale : une grave maladie de peau qui avait laissé des plaies douloureuses et des croûtes sur son corps.

Une situation déchirante

Selon les bénévoles du Battersea, Goose a été victime d’une grande négligence de la part de son ancien détenteur. À cause de cela, l’état de sa peau s’est rapidement dégradé. En outre, les vétérinaires de l’association ont trouvé des traces d’anciennes morsures sur son corps. L’animal a donc vécu un véritable calvaire…

Illustration de l'article : Livré à lui-même, ce chiot errant a souffert le martyre pendant des semaines à cause d’une grave maladie de peau

Battersea

Un constat déchirant pour les membres du refuge. « Bien que nous n'ayons aucun moyen de savoir exactement quelle vie Goose a eue jusqu'à présent, voir un jeune chien dans un état aussi affreux nous brise le cœur », a déclaré Sarah Hugues, responsable chez Battersea, à Metro.

La gale est habituellement une affection cutanée facile à traiter, mais le fait qu’elle ait atteint un tel niveau de gravité en disait long sur le lourd passé de Goose. « Cela a causé une douleur et un inconfort considérables à un animal innocent, et c’est extrêmement pénible à voir », a ajouté Sarah Hugues.

Des soins constants

Heureusement, la tendance a fini par s’inverser pour Goose. Il était enfin entre de bonnes mains, et ses bienfaiteurs allaient tout faire pour le soigner !

Illustration de l'article : Livré à lui-même, ce chiot errant a souffert le martyre pendant des semaines à cause d’une grave maladie de peau

Battersea

Rapidement, ils lui ont prodigué des bains d’avoine pour apaiser ses démangeaisons, ils lui ont fait suivre une thérapie au laser pour soigner ses blessures, et ils le faisaient sortir régulièrement pour de courtes séances de bain de soleil visant à aérer et à assécher ses croûtes.

En meilleure forme, Goose a laissé tomber sa timidité et a révélé son désir d’affection. Au bout de quelques semaines, la fourrure du canidé a repoussé de façon saine et l’animal a retrouvé toute sa santé. Dans ces conditions, les membres du Battersea ont pu le proposer à l’adoption.

Un foyer pour la vie

Goose n’a pas tardé à taper dans l’œil de Mark, un homme originaire de l’Essex, un comté se trouvant à proximité de Londres. Là-bas, le toutou est le plus heureux du monde. « Goose se porte à merveille et s’adapte très bien. Tout le monde l’adore, et c’est un vrai plaisir d’être en sa compagnie », a confié son nouveau maître.

A lire aussi : Ce chiot calme l’anxiété d’un jeune guépard vivant dans un zoo (vidéo)

Illustration de l'article : Livré à lui-même, ce chiot errant a souffert le martyre pendant des semaines à cause d’une grave maladie de peau

Battersea

« Je suis tellement reconnaissant de pouvoir offrir à ce chien affectueux un foyer pour la vie - malgré tout ce qu'il a traversé, c'est vraiment un animal extraordinaire », a-t-il conclu.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil