Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les ordres qu’il donne à son chien sont les noms des candidats aux prochaines présidentielles

Publié le 28/10/2015 à 10h58

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Les ordres qu’il donne à son chien sont les noms des candidats aux prochaines présidentielles"

Jean-Baptiste Ferrand ne manque pas d’humour, ni d’imagination d’ailleurs. Cet agriculteur béarnais a trouvé une manière insolite de dresser son chien de berger : les ordres qu’il lui apprend à exécuter lors du travail correspondent aux noms de potentiels candidats aux élections présidentielles de 2017.

Jean-Baptiste Ferrand élève des vaches laitières bio dans sa ferme de Castétis, paisible commune située dans les Pyrénées-Atlantiques. Pour guider son troupeau, il fait appel aux précieux services de son chien Igloo, un Border Collie plein d’entrain, d’intelligence et de joie de vivre.

L’éleveur castétisien se dit non politisé, mais cela ne l’empêche pas de s’intéresser à la politique, surtout celle concernant le monde agricole. C’est justement en grande partie pour attirer l’attention des décideurs et des médias sur les difficultés que rencontre ce secteur que Jean-Baptiste Ferrand a entrepris cette démarche pour le moins surprenante.

A lire aussi : "Comment apprendre les ordres "lâche" ou "donne" à son chien ?"

Il a donc remplacé chaque ordre adressé à Igloo par le nom d’un homme ou d’une femme politique qui pourrait présenter sa candidature aux prochaines élections présidentielles en 2017.

Ainsi, son Border Collie contourne le troupeau par la droite lorsque Jean-Baptiste Ferrand lui lance un « Sarkozy », et par la gauche quand il lui adresse un « Hollande ». « Duflot » (Cécile) signifie pour Igloo qu’il doit ramener le troupeau vers son maître et « Poutou » (Philippe) de reculer. Lorsqu’il entend « Bayrou », le chien pousse le troupeau droit devant, par le centre. « Le Pen » et « Mélenchon » correspondent respectivement aux obligations de stopper et de revenir au pied. Si Dominique Strauss-Kahn ne sera vraisemblablement pas de la partie dans 2 ans, il l’est toutefois dans le travail d’Igloo, puisqu’un « DSK » l’invite à sauter dans le quad de son maître. Enfin, l’expression « A voté » signifie pour le Border Collie que son travail est terminé.

403 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !