Les joueurs d'une équipe de football apparaissent sur le terrain avec des chiens de refuge pour encourager leur adoption

C’est une très belle initiative qu’une équipe de football russe a eue en entrant sur le terrain en compagnie de chiens de refuges, lors d’un match de championnat. L’objectif de cette démarche est d’encourager leur adoption et de sensibiliser le public à leur cause.

Illustration : "Les joueurs d'une équipe de football apparaissent sur le terrain avec des chiens de refuge pour encourager leur adoption"

Le vendredi 3 décembre 2021, les joueurs du Zénith Saint-Pétersbourg s’apprêtaient à affronter ceux du FC Rostov dans le cadre de la 17e journée du championnat russe de football. Les coéquipiers de Malcom, ancien ailier brésilien des Girondins de Bordeaux, ne sont pas entrés sur le terrain du stade Krestovski les mains vides ce soir-là. Ils portaient, en effet, des chiots issus de refuges, comme le rapportait Orange.fr.

C’est pour inciter les gens à adopter des canidés dans les structures d’accueil et donner de la visibilité à ces animaux que le club saint-pétersbourgeois a décidé de mener cette noble action. Une initiative baptisée « Les chiens sont mieux à la maison » et lancée en partenariat avec la Fédération Cynologique Russe, qui est membre de la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

Une action similaire déjà vue en Roumanie et appelée à se multiplier

A l’issue du match, le Zénith Saint-Pétersbourg a été contraint au partage des points avec le FC Rostov, puisque le score final était de 2 buts partout, mais l’évènement marquant de la soirée était bel et bien la présence des petits chiens dans les bras des joueurs.

A lire aussi : Sauvée d'une usine à chiots où elle vivait dans des conditions infâmes, Bonnie combat aujourd'hui le crime

Un projet qui n’est pas sans rappeler celui que l’on a récemment pu voir en Roumanie. Dans le cadre de l’opération « Comblez le vide dans votre vie », la Fédération roumaine de football incite, en effet, les joueurs à entrer sur le terrain en portant des chiens de refuges à tous les matches de championnat.

Photo de Mojito "Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires