Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Lacapelle-Marival (46) : Un petit garçon de 3 ans mordu par le chien des gendarmes

Publié le 20/04/2017 à 17h35

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Lacapelle-Marival (46) : Un petit garçon de 3 ans mordu par le chien des gendarmes"

Mardi après-midi, devant une école maternelle de Lacapelle-Marival dans le département du Lot, un enfant de 3 ans a été attaqué par le Berger Belge Malinois d’une unité de la gendarmerie. Souffrant de blessures superficielles, le petit garçon a été admis aux urgences de l’hôpital de Figeac.

A chaque fois que l’occasion s’en présente, nous saluons les efforts et les exploits des équipes cynophiles œuvrant au sein des forces de l’ordre, qu’il s’agisse de la police, de l’armée ou de la gendarmerie. Mais malgré la qualité de l’entraînement et de l’éducation que leurs chiens reçoivent, on n’est jamais totalement à l’abri d’un accident. C’est justement ce qui est arrivé en début de semaine dans le Lot, plus précisément dans la commune de Lacapelle-Marival.

Ce mardi après-midi, en effet, un petit garçon de 3 ans prénommé Noah se trouvait dans une école maternelle, en compagnie de son frère de 4 ans et demi et de leur mère, lorsqu’il a été attaqué par un chien de la gendarmerie.

L’animal, un Berger Belge Malinois appartenant à une unité du Centre cynophile de la gendarmerie de Gramat, prenait alors part à un exercice de recherche de personnes dans le secteur, d’après le journal en ligne La Dépêche.

La mère de Noah a tenté de venir en aide à ce dernier, mais elle n’a pas pu empêcher le chien de le mordre à divers endroits, notamment l’abdomen et l’aisselle. Emmené par les pompiers aux urgences du centre hospitalier de Figeac, il a été soigné pour des blessures superficielles.

Toujours selon La Dépêche, les parents du garçonnet envisagent de porter plainte contre la gendarmerie.

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

A propos de l'auteur :

449 partages

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !