La vie inspirante de ce chien sportif et écolo qui accumule autant les déchets ramassés que les kilomètres courus

En bon Border Collie, Sam est toujours partant pour un jogging, lui qui déborde d’énergie et ne demande qu’à se dépenser. Il le fait, en plus, en contribuant à préserver la planète puisqu’il aide son maître à ramasser toutes sortes de déchets qui polluent la forêt.

Illustration : "La vie inspirante de ce chien sportif et écolo qui accumule autant les déchets ramassés que les kilomètres courus"

Gonzalo Chiang est un avocat de 38 ans qui vit au Chili. Quand il ne partage pas son temps entre son cabinet et les tribunaux, il enfile sa tenue de sport et ses baskets pour courir tout en ramassant les déchets. Il est, en effet, un adepte du « plogging », une pratique ayant vu le jour il y a quelques années en Suède et qui combine jogging et ramassage de détritus.

Gonzalo Chiang ne le fait pas en solitaire ; son chien Sam, Border Collie plein d’énergie et de joie de vivre, l’accompagne systématiquement, rapporte TV5 Monde.

Vous êtes :

Illustration de l'article : La vie inspirante de ce chien sportif et écolo qui accumule autant les déchets ramassés que les kilomètres courus
Gonzalo Chiang / Facebook

Depuis 2 ans, Gonzalo Chiang poste régulièrement les bilans des collectes de déchets réalisées lors de ses sorties aux côtés de Sam. A ce jour, le duo a ainsi parcouru plus de 4000 kilomètres et collecté près de 30 000 bouteilles et canettes.

L’avocat et son chien effectuent 4 séances de plogging chaque semaine, principalement au Parquemet, véritable poumon de la capitale chilienne Santiago avec ses 720 hectares de forêts et de montagnes. Ces dernières sont malheureusement affectées par la pollution du fait des déchets en tout genre qui y sont abandonnés.

« Il attire plus l’attention que moi »

Avec son ami à 4 pattes, Gonzalo Chiang s’aide de sa pince ramasse-objets pour récupérer les détritus, puis les place dans l’un des 2 sacs selon leur nature. L’un d’eux, celui consacré aux bouteilles en plastique, est porté par Sam.

Sur Facebook, Gonzalo Chiang partage les vidéos documentant leurs escapades et la quantité de déchets récoltés. De temps en temps, une congénère de Sam prend part à ces courses menées dans le cadre de l’initiative qu’il a baptisée « Sambombazo project ».

A lire aussi : Un couple manque de renverser un chat mal-en-point et découvre son incroyable histoire après l’avoir déposé chez le vétérinaire

Gonzalo Chiang espère que la démarche écologique du tandem qu’il forme avec son chien inspirera un maximum de personnes. Il compte d’ailleurs beaucoup sur l’aura du canidé pour toucher le public le plus large possible. « Il attire plus l’attention que moi, surtout auprès des enfants », dit-il à ce propos.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil