La fugue d'un chien agite les réseaux sociaux jusqu'à son dénouement à 140 km du domicile

Un propriétaire périgourdin cherchait désespérément son chien, quand un membre d’une association basée dans les Landes l’a appelé pour lui annoncer que l’animal venait d’être retrouvé sain et sauf. Le canidé avait fugué 3 mois plus tôt.

Illustration : "La fugue d'un chien agite les réseaux sociaux jusqu'à son dénouement à 140 km du domicile"

Jean-Louis Fauchié est soulagé. Son chien est enfin de nouveau à ses côtés, lui qui était à sa recherche depuis de longues semaines. Marie Delong, l’ex-compagne du maître d’Obi, raconte à Sud Ouest que depuis son retour de fugue, le quadrupède « pleure dès que Jean-Louis le laisse seul même un instant ». Il lui faudra sans doute encore un peu de temps avant de renouer totalement avec sa vie d’avant cette mésaventure.

Illustration de l'article : La fugue d'un chien agite les réseaux sociaux jusqu'à son dénouement à 140 km du domicile
Association Coeur à 4 pattes / Facebook

Le média régional rapportait ce récit le dimanche 10 avril. On y apprend qu’Obi, un Chien d’eau romagnol, avait été laissé par Jean-Louis Fauchié chez le propriétaire d’une femelle de la même race, pour une saillie. Il se trouvait alors à Monflanquin dans le Lot-et-Garonne.

Probablement désorienté par ce nouvel environnement, Obi était parvenu à s’échapper. Dès qu’il l’a su, son maître s’est mis à le chercher partout, alertant la population locale et les réseaux sociaux. Le Lagotto romagnolo restait toutefois introuvable.

Retrouvé par un bénévole à 140 kilomètres de là

Jean-Louis Fauchié commençait à perdre espoir quand il a été contacté le samedi 9 avril par Coeur à quatre pattes, une association basée à Gabarret dans les Landes. Un de ses membres venait de retrouver Obi dans la commune, à 140 kilomètres de lieu de sa disparition. Méfiant, le chien ne s’était pas laissé approcher facilement, mais le bénévole avait réussi à l’attirer dans sa propriété pour le mettre en sécurité.

3 mois après s’être enfui, Obi pouvait enfin rentrer chez lui, auprès des siens. Submergé par l’émotion, Jean-Louis Fauchié n’avait pas la force de conduire pour aller le chercher. Une amie l’a accompagné. Sourires et larmes de joie ont marqué ces belles retrouvailles qui ont été filmées. Voici la vidéo, publiée par Coeur à quatre pattes sur sa page Facebook :

A lire aussi : Cette chienne de la police ayant courageusement sauvé la vie d'une enfant reçoit une jolie récompense 2 mois plus tard

3 commentaires

  • Chat49 a écrit : 11/04/22

    Quelle joie pour cet homme et son toutou .

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 11/04/22

    merveilleuses retrouvailles....alors OBI, tu ne voulais pas avoir "ta descendances" et tu as préféré prendre la poudre d'escampette !!!! j'espère que tu ne seras plus séparé de ton maître adoré

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 11/04/22

    Heureuse fin pour ce loulou ! Mais je suis vraiment contre toutes ces saillies qui rapportent financièrement aux deux parties ! Elles font travailler leurs chiens et en retirent leurs bénéfices. Il n'y a pas assez de chiots à adopter et de race dans les refuges ou associations sans en remettre sur le marché !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil