Faux espoir pour ce chien destiné à l’euthanasie, qui retourne au refuge 72 heures après son adoption

Scrabble a été sauvé d’un chenil pratiquant l’euthanasie par une association. Après cette période difficile, tous les feux étaient au vert pour ce jeune chien. Il a même trouvé une nouvelle famille, mais celle-ci a décrété qu’il ne lui correspondait pas et l’a ramené au refuge. Ses sauveteurs n’en démordaient pas et ont tout fait pour lui offrir la vie qu’il méritait depuis toujours.

Illustration : "Faux espoir pour ce chien destiné à l’euthanasie, qui retourne au refuge 72 heures après son adoption"

C’est un triste retour à la case départ pour Scrabble. Ce chiot de 7 mois a goûté à la vie de famille pendant 3 jours, avant d’être ramené au refuge. Cet incident n’a pas entaché sa belle personnalité et il suffisait juste qu’il trouve quelqu’un capable de l’accepter comme il est.

Le canidé n’a pas eu un début de vie facile. Son frère et lui ont été déposés dans un refuge pratiquant massivement l’euthanasie, mentionnait Newsweek. Leur sort semblait scellé, jusqu’à ce que l’organisme Shultz's Guest House, situé dans le Massachusetts (États-Unis), intervienne. Les membres ont pris en charge les 2 boules de poils et les ont placées en sécurité dans leurs locaux.

Illustration de l'article : Faux espoir pour ce chien destiné à l’euthanasie, qui retourne au refuge 72 heures après son adoption

Shultz's Guest House / Facebook

Une grosse désillusion

Le frère de Scrabble a rapidement trouvé sa famille pour la vie et mène désormais un agréable quotidien. L'autre chiot, quant à lui, a mis un peu plus de temps à séduire les adoptants. Il a finalement su convaincre des personnes de le choisir. Scrabble était parti pour un nouveau départ, mais ses rêves de quiétude ont vite été avortés.

72 heures seulement après avoir quitté le refuge, ses nouveaux propriétaires l’ont ramené aux sauveteurs sous prétexte qu’il était trop dur à gérer. Il avait trop d’énergie et ils ne parvenaient pas à le canaliser. Un porte-parole du Shultz's Guest House a expliqué sur Facebook que Scrabble avait besoin d'un temps d'adaptation après tout ce qu’il avait vécu.

Illustration de l'article : Faux espoir pour ce chien destiné à l’euthanasie, qui retourne au refuge 72 heures après son adoption

Shultz's Guest House / Facebook

« Il a besoin d'une famille patiente »

L’histoire du toutou a fait le tour de toile. De nombreux internautes ont éprouvé de la pitié pour lui et ont partagé son récit. Grâce à ce retentissement, son joli minois est arrivé sur l’écran d’un couple au grand cœur. Lequel a souhaité lui offrir une nouvelle vie en l’intégrant dans son foyer.

A lire aussi : Des chiens trouvés dans un refuge abandonné cherchent un foyer chaleureux où écrire un nouveau chapitre plein d'amour (vidéo)

Aujourd’hui, Scrabble profite de longues promenades avec son maître. Il partage aussi des siestes et des moments de jeux en compagnie de ses frères et sœurs canins. Selon ses sauveteurs, il vit actuellement « sa meilleure vie ». Toutes les difficultés qu’il a rencontrées font partie d’un chapitre définitivement clos. Le plus beau reste à venir.

1 commentaire